Faire du cani-roller ou roller avec son chien

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle activité à partager avec votre chien ? Si vous aimez vous dépenser ensemble, j’ai ce qu’il vous faut ! Testez le roller avec votre chien. Qu’est-ce que c’est que cette activité de W’ouf ? C’est faire du patin à roulette tracté par son chien; du cani-roller. Il va adorer gambader à vos côtés. 

Mon expérience du roller se limite à de belles chutes alors jamais je n’oserai en faire en mode cani-roller. Je pense que je n’en sortirai pas vivante… ahaha! J’ai préféré interviewer deux expertes en la matière. Découvrez le cani-roller au travers l’expérience de deux duos de choc : Ludivine accompagnée de Rantanplan et Alexandra avec sa belle Onyx. Elles vous livrent leurs secrets pour faire du roller avec son chien.

Qu’est-ce que le roller avec son chien ? Comment s’y mettre ? Quel équipement faut-il pour les chiens… Elles vous disent tout ! 

Accrochez-vous pour suivre nos riders !

Faire du roller avec son chien

Il y a deux façons de faire du roller avec son chien : soit vous chaussez vos rollers ou patins à roulettes et votre chien court en liberté à vos côtés ou soit comme au canicross, le chien est relié à vous avec un harnais et une longe élastique et il vous tracte. Pour cette seconde pratique, vous l’aurez compris, il faut avoir une excellente maîtrise du roller !! Sinon gare aux dangers...

Alexandra n’est pas une experte en roller : elle a un niveau convenable. Avant de se lancer en roller avec son chien, elle a opté pour le cani-cross. Ainsi, elle a appris quelques ordres de base à son chien comme le droite, gauche et surtout le STOP et l’a familiarisé avec le matériel et la traction. Son chien a acquis un peu d’endurance et de puissance. Puis petit à petit, Alexandra a commencé à sensibiliser son chien au roller. Au départ, ils faisaient des micro-sessions puis au fur et à mesure, voyant que son chien appréciait leurs sorties, elle a allongé leurs sorties. Maintenant ce sont des vrais fans de cani-roller !
Ludivine a fait du roller en skate-parc pendant 10 ans. Elle a participé à plusieurs évènements de roller à Rennes. Une véritable passion ! Un beau jour de février, elle a eu envie d’associer son chien à son sport favori. Ce jour là, elle avait chaussé des rollers street (rollers pour pratiquer en skate-parc). Autant vous dire qu’elle avait des enclumes à la place des pieds aha! Son chien est un vrai sportif : cani-rando, cani-raquette, cani-vtt, cani-cross, cani-canoë… Ils pratiquent tout ensemble ! Du coup, lors de leur première sortie cani-roller, ils ont directement commencé par 5 kms. Son chien avait assez d’endurance et de puissance pour faire ce type de sortie. Alexandra se souviendra toujours du degré d’excitation de son chien sur cette première sortie. Ils se sentaient libres et en harmonie, heureux de “bouffer” du bitume.

Conseils pour faire du roller avec son chien

Il y a deux étapes importantes avant de vous lancer dans le cani-roller : 

  • Savoir faire du roller tout(e) seul(e) et savoir, de préférence, bien en faire. Vous devez savoir maîtriser la vitesse, maîtriser les techniques de freinage, éviter les dangers… 

  • Apprendre à votre chien des ordres de base tels que stop, gauche, droite, en avant et ralentir. De plus, pour ce type d’activité votre chien doit être bien sociabilisé.

Durant leurs sorties en cani-roller, Alexandra parle beaucoup à son chien. Elle l'avertit quand ils doivent traverser ou changer de voie, lorsqu’ils doivent s’arrêter ou attendre. Elle l’encourage aussi beaucoup. Cela permet de renforcer leur complicité !

Si votre chien n’a jamais fait aucun sport de traction, il y a peu de chance qu’il réagisse comme Rantanplan et Onyx et qu’il ait le déclic du premier coup. Tracter, ça s’apprend. Il est possible qu’en tractant, le fait de vous voir sur des roulettes puisse l’effrayer un peu. Il peut avoir peur que vous lui tombiez dessus. Bref, il va donc falloir lui montrer ce que vous attendez de lui. Il faudra certainement plusieurs séances avant que votre chien et vous ne vous amusiez ensemble. Comme pour chaque activité, il faut un temps d’adaptation et d’apprentissage. Ne sous-estimez pas ce temps et ne grillez pas les étapes ! Et si vous sentez que votre chien n’a pas envie, boîte ou se comporte différemment de d’habitude : écoutez-le ! et faites attention à votre co-équipier… Il vous faudra peut-être reporter la séance à un autre jour...

Faire du roller ou caniroller avec son chien - EmmeneTonChien.com.png

Nos riders conseillent de commencer par des séances courtes. En fonction du type de chien, sa santé, son niveau d’endurance, sa condition physique, et s’il a déjà l’habitude des sports de traction… il faudra y aller petit à petit. Il n’est pas question de dégoûter votre chien avec des sessions bien trop dures pour lui. Si vous n’avez jamais couru et qu’on vous oblige à faire 10 kms la première fois que vous vous y mettez, vous allez sûrement souffrir, avoir des courbatures et avoir envie de jeter vos baskets par la fenêtre… c’est l’échec assuré. Progressivité et écoute sont les maîtres mots.

Le cani-roller se pratique plutôt sur bitume alors faites attention aux coussinets de votre chien. C’est un terrain qui peut être très abrasif. Vérifiez régulièrement l’état de ses coussinets après chaque sortie. Il existe des rollers adaptés à la pratique sur chemin : les RTT, roller tout terrain. En ville ou sur les chemins, la pratique du cani-roller demande une bonne maîtrise et une vraie concentration. Vous pouvez rapidement prendre de la vitesse et il faut anticiper les changements de direction, les obstacles et, en ville, être ultra vigilants à la circulation sinon gare aux accidents. Vous devez être capable de rouler en toute sécurité et d’assurer la sécurité de votre chien. D’ailleurs, pensez à glisser une trousse de premiers soins dans votre sac en cas de petits bobos.

Avant vos séances, échauffez-vous bien les articulations et allez-y progressivement. À la moindre douleur, ne forcez pas. Pensez à garder le dos droit, tout en fléchissant les jambes. Ludivine commence toujours ses sessions avec quelques minutes de liberté pour son chien. Il découvre son territoire de jeu avec quelques reniflages pipi/caca et un petit échauffement qui passe par quelques lancers de balles par exemple. Et ensuite elles partent tranquillement et goooooo : elles prennent de la vitesse !

Alexandra souligne aussi qu’il ne faut pas oublier qu’on doit attendre la fin de la croissance du chien pour commencer à tracter, autrement dit : 1 an à 1 an et demi. Comme pour tous les sports de traction !

Le matériel nécessaire pour faire du cani-roller

Pour faire du roller avec son chien, il faut le même matériel que pour tous les autres sports de traction, soit : 

  • Un harnais de traction pour votre chien qui s’adapte bien à sa morphologie. Il ne doit pas lui bloquer ses épaules. Si vous avez besoin de conseils pour choisir votre harnais de traction, lisez ou re-lisez l’article : “Le top 10 des sports de traction à partager avec son chien”. Notre expert Matthieu Morin vous livre ses secrets ! 

  • Nos deux expertes pratiquent le cani-roller rattachées à leur chien par le biais d’un baudrier ou d’une ceinture. Il est aussi possible de pratiquer sans baudrier. Cela permet d’avoir la laisse à la main et de pouvoir lâcher son chien en cas de danger. 

  • Une ligne de trait ou laisse amortie d’environ 2m. Pour ne pas mettre votre chien et vous en danger il est préférable de s’écarter un peu de votre chien.

  • Une réserve d’eau pour vous hydrater lors de vos pauses.

Bien entendu, il vous faut : des rollers fitness/vitesse avec de grandes roues, un casque et des protections genoux, mains et coudes pour votre sécurité.

 

emmenetonchien - vacances avec chien.gifNOTRE SÉLECTION PRODUIT

   

Vous ne savez pas quel matériel choisir pour votre chien ? Découvrez l'article : Bien choisir le matériel de traction de son chien

Vous ne voyez pas d'images produit ? Désactivez votre Adblock ou bloqueur de publicité et vous aurez accès à tout le contenu.

 

Les anecdotes de nos duos

Je laisse maintenant la parole à nos riders du jour. Les filles à vous de jouer :)

Alexandra : “Merci Sophie ! Pour finir en beauté, voici une petite anecdote drôle. Quand mon chéri nous accompagne en courant, lors de nos sorties cani-roller, je n’existe plus. Mon chien n’a d’yeux que pour lui et se met à accélérer comme jamais s’il est trop devant ! Et là je n’ai plus du tout à appuyer sur mes jambes, juste à me laisser glisser.”

Ludivine : “Mon meilleur souvenir avec mon chien ? Il y en a tellement ! Mais le plus marquant pour moi est l'expression de son visage lorsque je me mets à sa hauteur en descente. Il est tellement craquant ! Je n'ai aucun mauvais souvenir avec lui en roller. Parfois il y a des automobilistes qui ne ralentissent pas et mon chien se recroqueville contre moi par peur... alors que je fais vraiment en sorte de me mettre sur le côté. Mais je ne retiens que le meilleur ! Ce n’est que du pur bonheur !”

 

--------

Hmmm… Ça a quand même l’air d’être une activité Wouafement Bien à partager avec son chien ! J’espère que cet article vous a donné envie de faire du roller avec votre chien. Mais vous l’aurez compris prudence ! 

Merci encore à Alexandra, Ludivine et leurs chiens pour cet article riche en infos :) Suivez leurs aventures sur leur compte instagram respectif : @bouclettesetfossettes et @mybreizheyes

yes Pssssst : vous souhaitez tester des nouvelles activités avec votre chien ? Jetez un oeil à ces articles : “Faire de la cani-trottinette avec son chien” ; “Faire du cani-skate ou dog skating avec son chien” et “Faire du fatbike ou bikejoering avec son chien”. Plein d’autres articles vous attendent sur le Mag’ de EmmèneTonChien.com ! Restez connectés et tendez l’oreille et la truffe ! 
heart En attendant, pour + d’infos, conseils vacances et bons plans dogfriendly, suivez EmmèneTonChien.com sur notre page facebook et notre compte instagram :)

 

EmmèneTonChien.com c’est un Mag’ avec plus de 500 articles destination ou expérience. C’est aussi le site de vacances préféré des 18 millions de français qui ont un chien. Vous y trouverez des milliers d’hébergements acceptant les chiens, restaurants et activités à partager avec votre chien pour vos vacances et vos loisirs avec famille ! Découvrez-les vite en naviguant sur le site et si vous avez une adresse dog-friendly à nous partager, ajoutez-la ici : Ajouter une AdresseTropW’ouf

heart Retrouvez tous les produits Trop W’ouf mentionnés dans cet article sur la boutique du site.

 

Donnez votre avis !

campamanu_17736
jeu, 09/24/2020 - 17:35

Bonjour,
Après plus de 15 ans de roller en ligne sur des pistes goudronnées, j'ai quitté l'environnement urbain pour arriver actuellement en Dordogne pour des raisons professionnelles. Le roller en ligne sur des routes abimées, ce n'est pas possible. D'autant plus qu'il est criminel de faire courir un chien sur du goudron.

La solution a été très simple, ranger les roller en ligne pour des patins nordiques (roues devant et derrière les pieds au lieu de dessous) avec roues pneumatiques (anti-recul à l'avant), freins et système de lever du talon pour pouvoir aussi marcher lorsqu'il n'est pas possible de rouler. Certains disent que ce n'est pas du roller, moi je dis que c'est mieux que le roller, parce que je passe partout et que mon chien court sur de la terre battue ou de l'herbe.
C'est en fait du ski-joëring canin tout terrain (sans neige) et beaucoup plus sécurisant que les roller en ligne. Les bâtons accompagnent l'effort du patinage et de la traction pour le chien.
Pour toutes les personnes qui ont peur de la traction canine sur roulettes, je vous invite à tester le cani-roller tout terrain. Les freins permettent la sécurité et les descentes sont un grand plaisir.