La Loire à vélo avec un chien

article chien conseils vacances experience interview.pngarticle chien conseil vacances le mag emmenetonchien.com.png

 

Aujourd’hui, je vous propose une escapade le long de la Loire… à vélo et avec votre chien ! W’ouf course ! Une nouvelle expérience à mettre à votre compteur. Quoi de mieux que de découvrir le patrimoine français sous le soleil, au rythme d’un vélo, en s’amusant et en partageant des vacances en famille ? Et puis faire du vélo avec son chien, c’est partager un moment de complicité génial. Je vous laisse prendre la roue d’Hector et Cécile pour découvrir leur expérience le long de la Loire ?

Hector, le chien de Cécile

Hector est un Jack Russel super actif de 7 ans. Tout juste remis d’une petite blessure à la patte, et d’une période de repos forcé, mon petit guerrier est venu avec nous faire le tour de la Loire à vélo. Quelle belle expérience, j’ai hâte de vous la raconter ! Chateaux, Loire, Vélo et Chien : nous nous sommes régalés.

La Loire à vélo avec son chien

Début juin, mon amie et moi sommes parties faire une randonnée à vélo avec mon chien, Hector, le long de la Loire. Un expérience magique ! Nous avons choisi de partir 4 jours pour une première fois, du samedi au mardi. Pour organiser ce séjour et trouver notre itinéraire, je me suis renseignée sur internet et sur les guides de la Loire à vélo. Il est important de visualiser les étapes à l’avance et de déterminer un parcours précis où vous êtes sûrs de pouvoir emmener votre chien. Pensez à réserver vos campings à l’avance et à les appeler pour être sûr qu’ils acceptent les chiens. Il faut aussi faire attention au nombre de kilomètres entre chaque étape pour ne pas s’épuiser dès le premier jour… Une randonnée à vélo mal préparée peut vite devenir un cauchemar… 

Pour randonner à vélo au bord de la Loire, nous avons pris nos propres vélos, nos sacoches et notre équipement et hop ! Nous voilà partis pour 4 jours d’aventure… L’organisation du vélo s'apparente un peu à un tétris, pour arriver à tout faire tenir, il faut quelques astuces. Hector était placé à l’avant du vélo dans son panier pour chien, ensuite j’avais des sacoches de chaque côté et le reste de nos équipements sur le porte-bagages (tente, duvet, nourriture, croquettes…). Je vous conseille vivement de voyager léger et de ne prendre que le minimum requis pour vos 4 jours de randonnée à vélo. En effet, le poids de votre équipement est un paramètre à prendre en compte dans la difficulté de votre itinéraire. 

Lors de cette randonnée à vélo au bord de la Loire avec mon chien, mon parcours a été le suivant : 

  • Nous sommes partis de Beaugency avec mon chien et mon amie, et nous nous sommes arrêtés pour la première étape à Chaumont sur Loire. Environ 55 kms pour cette première étape. L’important est de faire de nombreux arrêts pour s’hydrater, pour hydrater son chien et pour le rafraîchir. Les coups de chaleur sont très dangereux pour nos chiens et il est important de savoir comment les prévenir. Hector profitait de ces arrêts pour se dégourdir les pattes et aller renifler de nouvelles odeurs. 

Musher et Sophie : “Cécile a raison, il est très important de faire des pauses régulières. Que votre chien voyage en panier ou dans une remorque pour chien attachée derrière votre vélo, il a besoin de faire des pauses. Il aura besoin de dégourdir les pattes. Et de retrouver la terre ferme. Et s’il court à vos côtés, il aura encore plus besoin de changer de rythme et se reposer. Attention, à ne pas faire courir votre chien sur une trop longue distance et trop rapidement s’il n’en a pas du tout l’habitude. Il pourrait très rapidement s’épuiser et se blesser. Vous retrouverez d’ailleurs plein de bons conseils dans l’article “Faire du vélo avec son chien

Arrivés à Chaumont-sur-Loire nous nous sommes installés au camping municipal où nous avons été très bien accueillis avec Hector. Cependant, nous n’avons pas eu le temps de visiter le château. Si vous voulez y aller avec votre chien, seuls les jardins sont accessibles. 

  • De Chaumont sur Loire, nous avons rejoint Amboise, toujours à vélo. Un parcours de 20 kms environ. On nous avait averti d’une grande montée à travers les vignes à l’arrivée vers Amboise, et en effet, ça monte beaucoup ! Mais à l’arrivée au camping de l’île d’or à Amboise, le jeu en vaut la chandelle, la vue sur le château d’Amboise est vraiment magique… la cadre est très sympathique. En plus, le camping est dog-friendly et il dispose d’un coin interdit aux voitures, réservé pour les randonneurs à vélo comme nous. Les chiens sont acceptés partout dans le camping sauf dans les sanitaires.  

Concernant le château royal d’Amboise, il est accessible aux petits chiens pouvant être portés, les autres sont interdits. Les jardins sont accessibles aux chiens tenus en laisse mais les souterrains sont interdits à tous les chiens. 

  • Le lendemain, nous avons continué notre randonnée à vélo jusqu’à Langeais. Une dernière étape d’environ 55 kms pour arriver jusqu’au camping du lac à Langeais. Un joli camping avec un personnel adorable qui a su accueillir mon chien comme il le fallait ! 

Pour château de Langeais, il faut prévoir 2 à 3h de visite. Le château est accessible aux petits chiens pouvant être portés seulement. 
Enfin, nous avons fait le retour vers Beaugency en train. Quelle galère ! prendre le train avec un chien, c’est compliqué ! Mais quand on ajoute les vélos et toutes les sacoches, c’est un vrai parcours du combattant…

L’équipement nécessaire pour un bivouac à vélo avec son chien

Avant de partir j’ai préparé la valise de mon chien. J’aime bien faire des check list pour savoir quoi mettre dans sa valise et être sûre de ne rien oublier ! J’ai pris sa gamelle, ses croquettes et son panier de transport dans lequel il a décidé de dormir d’ailleurs. 

Pour nous, les humaines, je me suis équipée de sacoches imperméables pour le vélo, d’un équipement de camping (tente, duvet, imperméable..) et du minimum vital pour 4 jours. Je vous conseille de prendre tout le nécessaire de toilette en petit format (dentifrice, shampoing, crème, savons…) afin d’alléger au maximum votre vélo.

 

NOTRE SÉLECTION PRODUIT

        panier transport petit chien pour velo emmenetonchien.png  dog runner equipement velo chien traction emmenetonchien.png  remorque velo Morin transport chien emmenetonchien vacances .png morin france l expert de ton chien pour des vacances avec emmenetonchien.png

heart  Rejoins la communauté et bénéficie de 5% de réduction sur tes commandes chez Morin France.

 

Le meilleur souvenir de Cécile et son chien en bord de Loire

Pendant ce séjour de 4 jours le long de la Loire, tout était super, des conditions météo au top, des gens sympathiques, un beau parcours... Mon plus beau souvenir de ce voyage à vélo avec mon chien au bord de la Loire a été la découverte du village des Savonnières entre Chaumont sur Loire et Langeais. C’est un petit village authentique, fleuri et vraiment joli, l’église classée Monument Historique est également à voir ! Le village d’Amboise a aussi été un très beau souvenir.

Une petite anecdote ? Le dimanche, nous pensions nous arrêter comme tous les jours dans un supermarché pour acheter de quoi manger. Mais pris dans notre aventure, nous avons totalement oublié que le dimanche, tout est fermé ! Impossible pour nous de trouver de quoi nous restaurer ! Finalement après plusieurs kilomètres, nous avons trouvé une petite épicerie. La gérante nous a gentiment laissé entrer avec Hector pour faire quelques courses. Au final mon chien a totalement réussi son opération séduction puisque l’épicière lui a même offert un petit bout de saucisson !

Dernier conseil pour randonner à vélo avec son chien le long de la Loire

  • Nous avons eu de la chance durant notre parcours car nous avons eu un temps clément et nous avons évité de peu de grosses averses juste après notre retour… Pensez donc à bien étudier la météo avant de vous lancer dans cette aventure et prenez un équipement adapté pour ces conditions tout en voyageant léger. Je vous conseille de partir à la mi-saison. En plein été, vous risquez d’avoir beaucoup trop chaud ! 

  • Pensez aussi à organiser votre voyage à l’avance pour éviter les mauvaises surprises. Faites vous par exemple une check list pour être sûr de ne rien oublier et planifiez votre parcours et vos étapes. 

  • Il est important de bien équilibrer votre vélo, pour assurer votre sécurité et faciliter vos déplacements. 

  • Vous devez aussi adapter votre parcours de la Loire à vélo au gabarit de votre chien. Pour ma part, mon chien est un Jack Russel donc il voyageait à l’avant du vélo dans son panier. En revanche pour les gros chiens, il est possible de louer ou d’acheter une remorque à vélo pour chiens. Celles-ci se placent à l'arrière de votre vélo et protègent votre chien durant votre parcours.

Musher et Sophie : “ Cécile a raison, ces remorques sont parfaites pour les chiens qui ne rentrent pas dans un panier. Il n’est pas possible de faire courir votre chien sur des dizaines de kilomètres plusieurs jours d’affilés sauf s’il a un entraînement spécial comme les chiens de traîneau par exemple. Il vous faudra donc trouver un moyen de transporter votre chien pour qu’il vous accompagne dans cette aventure : la remorque est une bonne idée. Si votre chien n’a pas l’habitude de voyager là-dedans, laissez-lui une phase d’adaptation et allez-y en douceur.”

  • Prenez votre temps, ne vous mettez pas la pression quant à l’heure d’arrivée. Après tout, vous êtes en vacances ou en weekend avec votre chien donc pas de stress ! Profitez du paysage, prenez des photos, et pensez à laisser gambader votre chien de temps en temps pour ne pas lui infliger un voyage de 6 heures dans un panier ou une remorque. Il faut que l’expérience soit aussi agréable pour lui que pour vous :) 

  • Enfin, je vous conseille vivement de suivre le parcours des guides de la Loire à vélo. Je vous déconseille d’emprunter la route qui longe la Loire car elle est dangereuse. 

Pour finir, je vous invite vraiment à tester cette expérience avec votre chien, c’est unique ! La France est remplie de merveilleux endroits à découvrir. Nous avons un patrimoine culturel riche et il est important de le connaître et de le faire vivre ! J’ai tellement aimé ce séjour que j’ai déjà prévu de repartir sur les sentiers de bords de Loire avec mon chien. Je vous emmène ? 

 

Un grand merci à Hector et Cécile pour ce joli récit ! Ça fait déjà quelques années que j’ai ce parcours en tête pour Musher et moi. Chaque printemps l’idée revient comme un boomerang et je n’ai pas encore eu le courage de me lancer mais l’article de notre duo de Wouafer’s m’a donné super envie. C’est décidé au printemps prochain, je pars avec mon chien en vélo le long de la Loire. Si vous voulez contacter Cécile pour avoir de plus amples informations sur son parcours de la Loire à vélo, vous pouvez la joindre par messenger

Je pense qu’avec tous ces conseils, vous êtes fin prêts à avaler les kilomètres… Bonnes vacances les Wouafer’s !