Voyager en train avec son chien

article chien conseils vacances experience interview.pngarticle chien conseil vacances le mag emmenetonchien.com.png

 

Si la voiture est le moyen de transport le plus utilisé pour partir en vacances avec son chien, certains d’entre vous choisiront peut-être le train pour emmener toutou en vacances. Voici quelques conseils malins pour organiser votre voyage en train avec le chien. Conditions de voyage, tarifs, obligations, astuces pratiques : faisons le point ensemble.

Votre chien a besoin d’un titre de transport

Tout commence par là. Votre chien, comme vous, a besoin d’un billet pour monter à bord du train. Quel que soit le gabarit de votre chien, votre destination ou le type de train : il doit payer sa place et avoir un titre de transport valide.

Regardons de plus près les conditions de voyage de la SNCF pour votre chien :

  • Côté nombre, vous pourrez voyager avec maximum 2 animaux ou 2 contenants maximum par passager.

  • Ils précisent que les animaux autorisés à bord sont les animaux domestiques de petite taille placés dans un sac ou panier fermé, les chiens muselés et les chiens guides d’aveugles avec plein de petites astérisques....

  • En regardant de plus près les petites lignes, vous aurez la mauvaise surprise de constater que les chiens de catégorie 1 et 2 ne sont pas autorisés à voyager en train.

Côté prix, tout dépend de la taille de votre chien. Pour un chien de moins de 6 kilos voyageant dans un sac ou un panier, son billet coûtera à priori 7€ quel que soit votre trajet. Ce qui paraît raisonnable bien qu’aucun espace particulier ne soit réservé à votre chien et qu’aucun service ou aménagement ne lui est dédié à bord ou dans les gares...

Pour les chiens de plus de 6 kilos, vous devrez payer 50% du prix plein tarif d’un billet 2de classe, calculé sur la base du barème kilométrique. Votre chien devra voyager muselé tout le trajet et assis à vos pieds.

J’ai une labrador adorable et ces conditions de voyage et le prix me font bondir. Je voyage souvent en train pour le boulot : c’est inconfortable au possible. J’ai jamais de place pour poser mon ordi, avoir mon sac à main avec moi, ranger mon manteau et garder un oeil sur ma valise. Alors j’aimerai bien qu’on m’explique comment je suis censée garder Musher, ma labrador, sous mon siège ??? C’est pas une “valise” !

Du coup, pour des questions de confort pour l’une comme pour l’autre, je me retrouve régulièrement à faire le voyage dans la zone inter-compartiment devant les chiottes et avec les portes qui s’ouvrent à chaque arrêt. Quel pied ! Et tout ça pour des billets qui coûtent un bras. Je ne suis pas certaine que la SNCF ait vraiment envie qu’on voyage sur leurs lignes… ou qu’ils aient déjà fait le test de voyager avec leurs chiens à bord. Je n’ai pas pour habitude de râler, veuillez m’excuser pour ces ondes négatives; comment être de mauvaise humeur quand je passe ma journée à parler de chiens et de vacances avec vous, les Wouafer’s !?

Le matériel à prévoir pour votre voyage en train avec le chien

Avant d’embarquer pour un trajet en train avec le chien, assurez-vous qu’il soit identifié par un tatouage ou une puce électronique. L’identification de votre animal est obligatoire. Vérifiez aussi qu’il soit bien à jour de ses vaccins et notamment celui contre la rage. Embarquez avec vous son carnet de vaccination et son passeport européen en cas de contrôle surtout si vous passez des frontières pendant le voyage.

Vous l’aurez compris, les petits chiens doivent voyager dans une cage de transport. Ajoutez-y un jouet et sa couverture pour qu’il s’y sente comme chez lui pendant le trajet. Le mieux, s’il n’a pas l’habitude de voyager dans une cage de transport, c’est de l’habituer quelques jours avant. Ouvrez la cage et proposez lui d’y entrer et laissez-le s’y habituer sans l’y enfermer au début…

Pour les chiens de plus de 6 kilos, pensez à prendre :

  • Une muselière : absolument obligatoire pour monter à bord. Même Musher, la plus docile des chiennes, a dû la porter tout le trajet sous peine d’amende.

  • Sa laisse et son collier bien sûr pour “piloter” le chien dans le train et dans la gare. Musher porte plutôt un collier mais quand elle prend le train, je lui enfile un harnais. Elle déteste et a développé une peur panique et débile de tout ce qui est plaque d’égout ou plaque en acier sur le trottoir et est capable de faire de gros écarts et de violentes marches arrière pour les éviter. Si je n’ai pas les yeux collés au sol et que je n’anticipe pas les obstacles, elle a vite fait de m’échapper. Avec le harnais, je crains moins ce genre de réactions. Et ça me permet de la hisser dans le train. Musher a le vertige et déteste le vide. Sauter du quai dans le train en franchissant le vide lui donne des frissons. Nous ne prenons pas souvent le train donc elle n’a pas l’habitude. C’est l’aventure pour elle.

  • Une gamelle et de l’eau pour la pause hydratation pendant le voyage

Des petits sacs à déjection si jamais toutou laisse un “souvenir” sur le quai de gare

 

equipement vacances chien accessoire.png

Bénédicte - Vignette produit_1.png    Crochet Anti-tiques_0.png    Gourde transportable_1.png    Vignette produit (1).png

Les astuces pour un voyage serein en train avec votre chien

Quelle que soit la taille de votre chien, avant le trajet, je vous conseille une bonne grosse balade : il pourra faire ses besoins et, fatigué, il sera heureux de pouvoir se reposer pendant le trajet.

Attention aux chiens stressés.. En heure de pointe, il peut y avoir beaucoup de monde dans une gare ou un train. Beaucoup de monde stressé et pas toujours très attentif à la présence d’un chien. Attention qu’il ne se fasse pas bousculer ou qu’on lui marche sur la queue… soyez vigilant pour lui. Si toutou est stressé ou malade dans les transports, demander conseil à votre vétérinaire qui vous donnera des conseils et peut-être un traitement pour aider le chien. Vous trouverez aussi quelques bons conseils pour votre chien dans l’article Voyager avec un chien stressé ou anxieux.

Il se peut que vous voyagiez avec des passagers qui n’aiment pas les chiens, en ont très peur ou sont allergiques… Il vous faudra composer avec. Si les passagers de votre wagon refusent votre chien à bord, il se peut qu’on vous demande de voyager ailleurs…

PS: pas de chien dans les Eurostar, sauf chien d’assistance.