Disparu, Armelle retrouve son chien un an après

1_5.png2_8.png

 

Aujourd’hui, j’avais envie de vous partager une belle histoire de chien. Il y a quelques temps, j’ai rencontré Armelle. Elle est venue travailler chez EmmèneTonChien.com quelques semaines dans le cadre d’un stage. La démarche n’était pas simple pour elle car elle venait de perdre coup sur coup ses deux chiens et son chat. Elle redoutait un peu d’entendre parler de chien toute la journée. Finalement elle a adoré ça et ça lui a permi de faire le deuil de ses animaux pour n’en garder que les meilleurs souvenirs. Un jour, quelques semaines après la fin de son stage, elle m’a appelé quasi en larme pour me partager une grande nouvelle…. Et mes larmes ont coulé aussi, ça peut je peux vous le dire; couler de bonheur !


Je donne la parole à Armelle. Si vous lisez régulièrement les articles publiés sur EmmèneTonChien.com, vous connaissez déjà Armelle; elle a publié un article dans la Mag’ sur voyager au Canada avec son chien.

La disparition de Thor, l’angoisse, les recherches de mon chien perdu

Nous étions rentrés du Canada depuis 1 an lorsque Thor a disparu. Nous habitions à cette époque chez mes beaux parents, une maison avec un grand jardin non clôturé où Thor avait ses marques puisque c’est la maison où il est né.

Il avait l’habitude d’aller dire bonjour aux voisins mais revenait toujours. C’est un épagneul breton, il a donc un fort instinct de chasse et adore suivre les pistes d’animaux ce qui peut l’amener assez loin.

Comme ce comportement m’inquiétait beaucoup, nous lui avions mis un collier sur lequel était gravé notre nom et notre numéro de téléphone. Nous avions bien fait car plusieurs fois des voisins assez éloignés nous avaient appelé pour nous dire que Thor était chez eux, qu’ils lui avaient ouvert la porte et qu’il dormait à leurs pieds! Rassurés, nous allions immédiatement le chercher, heureux de le retrouver sain et sauf.

Et puis ce fameux lundi 27 mars 2017, il est parti et n’est jamais revenu et personne ce jour-là ne nous a appelé. Nous l’avons cherché dans tous les endroits possible. Nous avons appelé tous nos voisins… Personne ne l’avait vu cette fois-là.

J’ai tout de suite pressenti que quelqu’un l’avait kidnappé… Nous avons laissé passer la nuit mais il n’est pas rentré. Cette nuit là, je me suis réveillée au moindre bruit espérant que ce soit lui, mais non...

Le lendemain toujours rien : pas de signe de Thor. J’ai donc fait une annonce sur Pet alert 34 qui a été diffusée et partagée en masse.

Les jours passent et là s’installe l’attente, l’angoisse.. Je n’arrivais plus à dormir, mais où pouvait-il être ? Est ce qu’on lui faisait du mal ? Était-il mort? Je crois que j’ai imaginé tous les scénarios possible, les pires bien sûr, ceux qui font froid dans le dos et font monter des crises de larmes.

J’ai épluché tous les sites, pages facebook sur les chiens perdus, les groupes sur les épagneuls bretons. J’ai fait une annonce sur chienperdu.fr, et créé une alerte ainsi chaque fois qu’un chien mâle noir et blanc était trouvé je recevais un mail avec l’annonce. Plusieurs fois, un chien épagneul breton noir et blanc a été signalé par des amis. À chaque fois, nous avons aussitôt pris la voiture et nous avons tourné des heures dans l’endroit signalé, sans jamais retrouver la moindre trace de Thor.

J'ai fini par me résigner et par ne plus chercher mon chien disparu

Les jours, les semaines, les mois sont passé. Je n’ai jamais vraiment abandonné les recherches. Mais à force, il est vrai que je n’y croyais plus vraiment… J’ai continué de regarder encore et toujours les annonces de chiens perdus, les annonces de vente de chiens sur le Bon Coin.. Ça me faisait souffrir énormément.

À la disparition de Thor, mon autre chienne, Soïa, qui considérait Thor comme son fils, s’est retrouvée bien seule. Elle le cherchait partout tous les jours et a fini par se laisser mourir de tristesse. Le 8 juin 2017, elle est morte. Nous l’avons enterrée sous un amandier sauvage.

À ce moment là, j’avoue qu’une partie de moi s’est résignée. J’étais comme morte, mes bébés n’étaient plus, comment j’allais faire pour avancer ?

Les gens ne comprennent pas vraiment cette douleur, “ce ne sont que des bêtes”. Moi, ils étaient mes enfants, 2 étaient morts mais 1 avait disparu, je commençais à le voir partout. Ça tournait à l'obsession.

Les mois puis une année sont passés. Là, je me suis dit qu’il fallait que je fasse mon deuil mais je n’y arrivais pas, j'étais persuadée qu’il souffrait au fond d’une cage, je voyais son regard et je l’entendais pleurer. Je n’arrivais à reprendre le dessus, je suis entrée dans une sorte de dépression je pense, certain me disais de reprendre un chien, que ça me ferait du bien. Mais j’en étais incapable.

Et puis un jour, un courrier de l’ICAD est arrivé chez moi

Nous avions fini par déménénager avec mon mari dans un petit appart (puisque nous n’avions plus de chien pas besoin de jardin) et là j’ai eu l’impression que je pouvais commencer à l’oublier.

Et puis un jour, le 6 juin 2018, je reçois un message de mon mari. C’était la photo d’une lettre reçue chez mes beaux-parents. Je lis mais je ne comprends pas bien. Je relis, “votre chien n°xxx a été retrouvé. Il est actuellement pris en charge par le chenil ASA à Aussillon etc etc etc”. C’était un courrier de l’ICAD le service des identifications. L’ICAD avait lancé la procédure habituelle, envoyé un courrier à la dernière adresse connue, pour notre cas, chez mes beaux-parents qui avaient donc reçu la fameuse lettre miraculeuse.

Je n’arrivais pas y croire. On avait retrouvé Thor, mon Thor, mon chien. Cette lettre me disait qu’il était là, vivant quelque part à m’attendre. Je ne voulais pas y croire pour ne pas être déçue encore une fois. Comme mon mari avait récupéré cette lettre dans la soirée personne n’était joignable au chenil, il nous a fallu attendre le lendemain matin. Je n’ai presque pas dormi de la nuit.

Dès l’ouverture, j’ai appelé et posé tout un tas de questions pour être sûre et certaine que c’était bien mon Thor qu’ils avaient retrouvé après un an de disparition. C’était bien lui mais le monsieur du chenil m’a rapidement dit qu’il était dans un sale état, et m’a demandé si je voulais le récupérer.

Bien sûr !!!! C’est mon fils, quelle drôle d’idée ! Il m’a expliqué que c’était très rare qu’après plus d’un an de disparition, les gens récupèrent leur chien et puis avec tout ce qu’il voit tous les jours…

Moi, je lui ai dit: “ Bougez pas, on arrive ! “  Nous avions deux heures de route à faire car nous habitons l’Hérault et Thor a été retrouvé dans le Tarn.

Mon chien a été retrouvé errant sur la route à moitié mort sur un trottoir de la ville de Mazamet. Les services de la ville l’ont amené chez un vétérinaire qui a soigné ses deux pattes avant puis il a été remis au chenil qui l’a requinqué en quelque jours. I a été retrouvé le 2 juin et moi je l’ai récupéré le 6 juin.

Quand nous sommes finalement arrivés au chenil après un trajet de 2 heures qui m’ont semblé être des jours, le patron du chenil nous a immédiatement emmené au box où se trouvait Thor. C’était bien lui, maigre, sale, avec les 2 pattes avant bandées et une collerette autour du cou. Il s’est approché de la grille et est allé faire la fête au monsieur du chenil.

Mon mari et moi avons dit son nom 2 ou 3 fois, il s’est tourné vers nous, a senti nos doigts à travers la grille et est entré dans un état de folie !

Il sautait partout et pleurait, nous sommes entrés dans le box, il nous a fait une fête de dingue, bien qu’il soit faible et qu’il boite, il faisait des bonds impressionnants.

Ce fut de belles retrouvailles, mais je ne réalisais toujours pas. Quand je lui ai mis la laisse pour le sortir du box, il a compris qu’on repartait ensemble il s’est mis a pleurer et pleurer. Il ne s’arrêtait plus. Je pense qu’il a compris que son calvaire était fini. Nous ne saurons jamais ce qui lui est arrivé, s’il a servi à ameuter des chiens avant un combat, ou s’il a servi de reproducteur dans un de ces élevages de l’horreur…

La vie quotidienne qui reprend comme si de rien n’était

Jamais je n’ai pu me résoudre à jeter son coussin et ses jouets, et j’ai bien fait parce qu’il les a retrouvé en arrivant dans son nouveau chez lui. Il était tellement heureux de retrouver sa peluche favorite (une grenouille!!). D’abord, nous l’avons lavé, puis il a dormi pendant 3 jours sans presque jamais sortir.

Nous l’avons laissé se remettre doucement et en 3 semaines il était presque comme “neuf”. Le vétérinaire lui a enlevé les points aux pattes avant. Il boitait toujours mais il avait retrouvé sa joie de vivre comme si rien ne s’était passé et surtout comme s’il n’avait jamais disparu.

Mon mari court beaucoup du coup dès qu’il a était en forme pour le suivre il l’a pris avec lui. Nous lui avons acheté un harnais et une longe, et maintenant il fait du canicross. Il a une énergie incroyable, il n’est jamais fatigué et en demande toujours plus.

La vie a repris son cours normalement. Au moment où j’écris ces mots, MON Thor est dans son panier les 4 pattes en l’air et dort paisiblement au chaud dans sa maison avec sa famille qui l’aime tant. Comme dit le fils d’une amie “c’est Thor le super chien, comme un super héros mais lui c’est un chien” !

Pour recevoir des bons plans pour TON chien, inscris-toi!