5 conseils pour promener son chien la nuit en hiver

1_5.png2_8.png

 

Comme chaque année, pendant les vacances de la Toussaint, on change d’heure et de température. La nuit pointera le bout de sa truffe plus vite et il fera de plus en plus frais. Brrr j’en grelote déjà. Vous serez donc certainement amené(e) à faire des promenades nocturnes avec votre chien, l’écharpe au cou, le bonnet sur la tête! Pour des sorties réussies, je vous partage cinq conseils pour se balader avec son chien la nuit lorsqu’il fait froid. Musher et moi avons déjà commencé les balades dans la pénombre, on a du ressortir notre matériel d’hiver.

Conseil n°1: ne laissez pas tomber la promenade de votre chien

Il fait froid et comme tout le monde, on préfère rester chez soi sous le plaid bien au chaud et on est vite tenté de laisser tomber la promenade avec son chien. Mauvaise idée ! Même si la saison donne moins envie de sortir, votre chien aura quand même besoin et envie de se défouler dehors, renifler les odeurs qui l’entourent, courir les poils au vent, se rouler dans les flaques de boue (la spécialité de Musher, d’après elle, ça rend les poils tout doux)… Vous ne pourrez pas le laisser enfermé les 4 mois!

La promenade est très importante à tous les niveaux. Elle contribue à l’équilibre et au bien-être de votre chien. De plus, l’énergie dépensée à l'extérieur évitera à votre chien de faire des bêtises à l'intérieur. Et puis, de votre côté quelques minutes de marche vous feront le plus grand bien, c'est idéal pour garder la forme et s'aérer l’esprit. Il est conseillé de faire au moins 30 minutes de marche rapide chaque jour pour rappel... Alors on enfile une doudoune, un bonnet et des gants et on zou!! On se bouge, on part se promener la nuit avec son chien.

Conseil n°2: Assurez vous que votre chien soit bien visible

Les balades avec Musher se font maintenant quand le soleil se couche après ma journée de travail. Du coup, on a vite fait de se retrouver dans l’obscurité et même dans le noir. Nos promenades se faisant à la campagne, je la laisse se promener librement mais j’ai besoin de surveiller ce qu’elle fait et où elle va. Quand la nuit tombe ce n’est pas toujours évident: il n’y a pas de réverbères là où je me balade seulement des vignes et des amandiers… Et la fourure noire de Musher ne m’aide pas beaucoup à la distinguer dans l’obscurité. J’ai donc testé quelques accessoires trop W’ouf pour se balader avec son chien en toute sécurité et être visible la nuit!

Collier lumineux, lampe étanche à fixer sur le collier, bande de sécurité velcro en fixer en sur-collier, gilet et bandana réfléchissant sont des indispensables pour se balader en sécurité avec son chien quand il fait nuit.

Personnellement avec Musher, j’ai opté pour 3 accessoires:

  • le gilet réfléchissant qui s’enfile très facilement et qui permet à Musher d’être visible dans les phares d’une voiture par exemple car il y a des formes réfléchissantes sur les côtés du gilet. Je porte moi-même une lampe frontale pour voir où je marche, ma lumière se réfléchit dans son gilet et ça me permet de la localiser si elle s’éloigne un peu. Je lui enfile aussi la journée quand je sais qu’on va croiser des chasseurs. Impossible de la confondre avec un sanglier du coup.

  • la lampe à fixer sur le collier: la lampe Spotdog est étanche à 100%. Musher saute dans chaque flaque et plonge dans chaque rivière ou ruisseau qu’on croise en balade. J’ai sacrifié quelques lampes avant de trouver celle-ci… Elle a deux modes: lumière fixe ou clignotante. Elle me permet de localiser Musher facilement.

  • une clochette: j’ajoute une clochette/grelot sur son collier. Le bruit ne la dérange pas et ça me permet de la localiser facilement si elle est derrière une haie et que je ne peux plus voir la lumière par exemple. J’utilise cet accessoire la journée aussi. Quand on se balade en ville, ça permet aux gens de nous entendre arriver et de faire attention à nous. Je vais souvent au marché avec Musher et avant qu’elle ne porte une clochette, elle se faisait souvent bousculer ou piétiner par les gens pressés et impatients. Comme elle est patiente et douce comme un agneau, elle ne dit rien mais un chien plus stressé pourrait se rebeller. Avec cette clochette, les gens l’entendent arriver.


Si vous baladez vos boules de poils en ville, ces accessoires vous seront très utiles pour être vu par les automobilistes ou les cyclistes et ainsi empêcher tout accident! Dans l’article “Se balader la nuit avec son chien” Musher et moi avons testé tous ces accesoires trop Wouf. Vous pourrez retrouver nos tests en détails pour choisir vos accessoires.

equipement chien _0.gif

Conseil n°3 : Vérifiez que votre chien est à l’aise la nuit

Certains chiens ont peur la nuit.. Attention, votre chien n’a pas peur des chiens fantômes ou des méchants... Les chiens voient beaucoup mieux que nous dans l’obscurité mais certains sont moins à l'aise quand ils se baladent dans l'obscurité.

Musher est un peu trouillarde la nuit. Heureusement pour moi, quand elle entend un bruit suspect elle ne s’enfuit pas bien loin. Certains chiens auront tendance à partir vite et loin sans se retourner. C’est là que les parties de cache-cache commencent. Si vous savez votre chien sensible, gardez-le en laisse pour éviter les problèmes.

Cette peur n’est pas anodine chez eux… Votre chien a peut-être associé la nuit avec un mauvais souvenir qui s’est passé à ce moment de la journée. Aussi, lorsqu’il fait nuit, ce souvenir reste présent dans sa mémoire et il devient méfiant. Je vous conseille alors d’aller voir un comportementaliste canin ou un vétérinaire qui sera plus à même de vous expliquer comment gérer le traumatisme de votre chien et faire en sorte qu’il s’amuse autant la nuit que le jour... 

Si tout au contraire votre chien se régale la nuit je vous conseille d’essayer la Cani-Rando nocturne. Vous trouverez pleins d’informations dans l’article “La rando nocturne, le plein de sensations avec votre chien”. J’ai testé avec Musher, vous verrez c’est trop W’ouf ! Sensations garanties.

Conseil n°4 : Mon chien a-t-il froid?

Votre chien peut lui aussi attraper un coup de froid. Lorsque vous vous baladez la nuit, les températures baissent très rapidement et il y a beaucoup d’humidité. Ils ont beau être recouvert de poils de la tête aux pattes ils ne sont pas tous insensibles à la fraîcheur de l’hiver notamment s’ils ont le poil court.

Vous pouvez tout à fait couvrir un chien qui a froid, il existe des manteaux spécialement fait pour cela. Devinez qui en a testé? Musher bien sûr!

Elle n’est pas frileuse car son pelage de labrador la maintient au sec et au chaud quelque soit le temps. Ma chienne dort dans notre maison. Elle est donc habituée à la chaleur du foyer. Un chien qui dort dehors sera encore plus résistant au froid. Musher et moi adorons aller nous balader en Aubrac l’hiver et faire de longues balades dans la neige. Lorsque le vent souffle sur le plateau de l’Aubrac, le port du manteau peut s’avérer très utile! La température ressentie peut alors descendre jusque -15°C. Quand on se balade, je ne lui mets pas de manteau car elle reste active mais lorsqu’on s’arrête je la couvre tout de suite pour lui éviter les coups de froid.

Retrouvez tous nos tests de manteau dans l’article “Faut-il habiller son chien en hiver?” Attention, couvrir un chien qui a froid, c'est bien. Couvrir un chien pour lui donner un look ça ne sert à rien. Vous allez seulement habituer votre chien a être couvert et le jour vous aurez oublier son manteau, il sera mort de froid. S'il n'a pas froid, pas la peine de le fragiliser et de le rendre frileux.

Conseil n°5: Attention à la neige même la nuit

S’il est facile de surveiller son chien la journée, la nuit c’est moins évident. Et pourtant, il va falloir être attentifs à votre toutou. Lorsqu’un chien marche dans la neige, sa chaleur corporelle la fait fondre et mouille ses poils qui regèlent ensuite à cause de la température extérieure. Cela forme des glaçons sur son pelage et entre ses coussinets. Et ça peut entraîner des complications si vous ne prenez pas de précaution! Je vous conseille de lire l’article “Les vacances aux sports d’hiver – quelques précautions à prendre pour votre chien” pour faire le point plus en détails.

La neige, ça n’est pas de l’eau! Votre chien peut être tenté de la manger, très certainement parce qu'il a soif mais il risque d’avoir des troubles intestinaux. Devinez qui a testé… notre mascotte est gourmande et a passé une nuit terrible à cause de ça (et moi aussi!). Faites bien attention que votre chien n’en mange pas: ouvrez l’oeil la nuit.

Si vous aimez la neige et les randonnés je vous conseille alors fortement la Cani-rando en raquette, le skijoëring avec votre chien ou bien encore la cani-patinette pour des vacances trop Wouf ! Découvrez ces activités dans l’article “quoi faire au ski avec son chien”?

-----

J'espère que cet article vous aura donner quelques bonnes astuces pour continuer de vous balader la nuit avec votre chien. Sortir son chien est essentiel pour lui comme pour vous, bien équipés, l'automne ou l'hiver ne devraient pas vous arrêter. Belles balades à tous :)

Pour recevoir des bons plans pour TON chien, inscris-toi!

Donnez votre avis !

pandak
ven, 10/27/2017 - 12:47

Excellent article qui propose de merveilleux conseils pour les balades de nuit, de mon côté, quand je termine tard, je me retrouve très facilement dans la nuit pour la promenade et où je la promène, pas de lumière mais des voitures :/

Le collier lumineux je l'ai déjà mais le gilet réflechissant non.

Du côté de Montpellier, je ne m'en fais pas trop pour la neige mais faire quand même très attention, la température peut très vite chuter !

Prendre conseil et bravo pour cet article !!!

À bientôt