Voyager avec son chien en OUIGO

Vous partez en vacances avec votre chien et vous aimeriez faire le voyage en train ? Est-ce possible d’emmener son chien à bord d’un train ? Quelles sont les conditions de voyage des animaux à bord du train ? Avec combien de chien peut-on voyager ? Les voyages en train sont-ils limités à un chien ? Peut-on voyager avec un gros chien à bord ? Est-ce que les OUIGO acceptent les chiens à bord ? 

L’arrivée à la gare, l’attente sur le quai avec un chien, la montée et l’installation dans le train avec un chien, le voyage avec un chien dans un train… Je vais essayer de répondre à vos multiples questions sur toutes les étapes du voyage pour vous aider à préparer votre prochain trajet en train avec votre chien. Je commencerais par la première étape du voyage avec votre chien : la réservation des billets de train OUIGO. Je vais mettre en avant ces trains spéciaux de la SNCF mais que vous preniez un train classique ou un OUIGO avec votre chien, vos questions seront les mêmes. Vous trouverez des conseils super pratiques pour votre voyage en train avec votre chien même si vous avez opté pour d'autres billets.

Pour les indécis ou les sceptiques, j’espère vous démontrer qu’il est tout à fait possible, avec un peu d'organisation et de préparation, de voyager avec son chien en train ! Je vais d’ailleurs vous raconter mon propre voyage en OUIGO avec Musher entre Montpellier et Lille.

 

Réserver un billet de train OUIGO pour son chien

La première étape du voyage en train avec votre animal de compagnie commence par la réservation de vos billets. Lui comme vous devez avoir un billet en règle pour voyager à bord du train, seulement si celui-ci fait plus de 6 kg. Ainsi, le billet de train avec son chien via OUIGO doit être pris au moment de votre réservation en ligne. C’est d'ailleurs le cas que vous voyagiez en OUIGO ou sous une autre formule avec la SNCF. Pour réserver votre billet de train, vous pouvez passer par une plateforme de réservation en ligne pour trouver le meilleur trajet au meilleur prix. Vous pourrez ajouter facilement votre chien au voyage au moment de choisir vos billets. 

Avec combien de chiens peut-on voyager en train ? La question est simple : c’est un seul chien par adulte et donc par réservation. Si vous avez deux chiens, vous devez donc être deux adultes capables chacun de gérer l’animal. Ça parait plutôt logique comme règle même si j'imagine la déception des papas et mamans solos de deux chiens qui vont trouver cette règlementation injuste…

Combien vais-je payer pour le billet de train de mon chien en OUIGO ?  Là encore, la question est simple car il y a un seul tarif unique pour tous les chiens : 10€ par animal et par trajet ! C’est clair, net et plutôt raisonnable; pour une fois avec la SNCF… c’est sans surprise. Si vous prenez un autre type de train, le prix sera différent selon la taille de l’animal et le trajet emprunté... Un casse-tête qui fait vite, très vite, grimper la facture totale du voyage. 

Attention, il y a quelques points essentiels à retenir pour votre réservation de train avec un chien ou un chat. Si vous optez pour un trajet aller-retour, votre animal sera ajouté sur les 2 billets. vous ne pourrez pas faire l’aller sans chien et le retour avec chien… Vous ne pourrez pas l’ajouter une fois votre réservation finalisée. Si finalement, vous ne voulez plus emmener votre chien, même chose, vous ne pourrez plus le retirer de votre réservation.

 

Le voyage en train avec son chien : de la gare au wagon

Maintenant que vous avez réservé votre billet de train pour votre voyage, parlons plus concrètement de ce voyage. Je vais vous partager ma propre expérience en OUIGO avec mon chien. Ainsi vous aurez plus d'informations pour préparer ce voyage.

Avant de commencer, laissez-moi vous rappeler 2 règles de voyage : 

  • les chiens de moins de 6 kilos doivent voyager en caisse ou en sac de transport pour chien

  • les chiens de plus de 6 kilos doivent voyager muselés et en laisse

Comme vous le savez, Musher est une labrador et elle dépasse donc un peu les 6 kilos… ! Elle a dû donc voyager muselée et en laisse, Wouf course !

Commençons par le début de ce voyage, à la gare !. Mon chien me suit partout : au bureau, en rendez-vous quand on rencontre de nouveaux partenaires, en ville, au marché… Malgré tout, son arrivée jusqu'au quai du train a été un peu mouvementée… Nous sommes partis un week-end férié, la gare Sud de France de Montpellier était pleine de gens pressés qui trainent de lourdes valises et très stressés.

Je devais donc guider mon chien, pas vraiment rassurée, et ma valise aux roulettes capricieuses… Entre ceux qui ne la voient pas et qui lui roulent dessus, ceux qui marchent smartphone à la main, ceux qui se précipitent sur elle pour la caresser parce qu’elle est “trop beeeelle” ; c'était un moment pour le moins compliqué. Par sécurité, mon chien devait donc être muselé en gare. Elle qui n'a pas l'habitude de ce genre d'accessoire pour chien, malgré nos entraînements à la maison, n'était pas très à l'aise. 

 J’avais opté pour son harnais. Je ne voulais pas qu’elle m’échappe en cas de panique. Pas question que son collier glisse et qu’elle se retrouve en liberté au milieu de la gare. Le harnais est l’accessoire pour chien le plus adéquat pour moi dans ce genre de situation. Je vous conseille aussi d’opter pour une laisse courte. Vous devez garder votre chien proche de vous. Pas question de le laisser divaguer entre les voyageurs avec une laisse à enrouleur… Accident garanti ! 

Je repère notre quai, et je traverse la gare avec mon chien et nous arrivons sur une jolie passerelle en verre qui descend vers le quai. Musher a un terrible vertige. Elle ne voulait plus avancer et le flot des voyageurs qui s'agglutinaient en pestant derrière nous n’avait pas l’intention d’être compréhensif et attendri… 

Pas de panique malgré tout les Wouafer’s : je vous raconte ces détails simplement pour que vous puissiez mieux préparer ce voyage pour un trajet serein. Des milliers de chiens voyagent en train chaque année et ça se passe Wouafement Bien ! Il y a quelques bons réflexes à avoir comme arriver un peu en avance pour éviter le stress inutile. Vous devez aussi voyager léger pour ne pas devoir piloter une valise en plus de son chien, monter en dernier dans le train pour éviter la cohue lors de l’installation des uns et des autres… 

Le train arrive, les portes s’ouvrent et là… patatra ! Musher refuse de sauter du quai au wagon car il y a un espace  vide... J’ai alors dû la porter !

 

Une fois arrivées à nos places, je l’ai installée sous mon siège avec le tapis que j’avais prévu, un jouet et une gamelle d’eau. J’ai rationné un peu son eau pour ne pas qu'elle ait trop envie de faire pipi….  Attention, si votre chien doit bel et bien prendre un billet pour monter à bord, cela ne signifie pas qu’il ait une place réservée… Il devra voyager sous vos pieds et toujours muselé. 

Heureusement, je ne voyageais pas seule avec mon chien. Son papa lui a aussi fait une place sous ses pieds. ;) Musher a pris place pour une bonne sieste, tranquillement allongée à nos pieds. Le voyage s’est très bien passé jusqu’à Lille, à tel point que quand nous sommes sortis, nos voisins ont été étonné de voir un chien sortir de sous nos sièges. 

Le retour s'est très bien passé. Voyager en train avec son chien est plutôt facile. Je vous recommande de promener votre chien avant votre voyage, pour qu’il n’aspire qu’à faire une bonne sieste sous vos jambes pendant le trajet en train et qu’il n’ait surtout pas envie de faire ses besoins. Même chose à l’arrivée : rejoignez vite une zone de balade pour qu’il puisse se dégourdir les pattes et faire ce qu’il a à faire.

Je vous souhaite à tous et toutes de très belles vacances avec votre chien et de bons voyages en train avec vos animaux.