Voyager en voiture avec son chien

Voyager en voiture avec son chien est le mode de voyage le plus simple. Entre les diverses restrictions, contraintes et suppléments à payer, il est bien plus simple et plus économique de voyager en voiture avec son chien. 

Pour que le voyage se passe en toute sérénité et en toute sécurité pour votre chien comme pour vous, il y a quelques règles simples à respecter. Que dit le code de la route, quels sont les dangers à éviter, quel matériel utiliser… Nous allons faire le point ensemble. Et en bonus, je vous présenterai quelques aires d'autoroute dog-friendly avec des aménagements Wouagement Bien pour nos petits compagnons de route !

Attachez vos ceintures, on démarre !

 

L'aire d'autoroute : le lieu de tous les dangers

Quand on part en vacances avec son chien, les aires d'autoroutes sont des étapes incontournables. Vous comme lui avez besoin de vous dégourdir les pattes et d’une pause pipi régulière. Sauf que les aires d’autoroutes sont de vrais pièges pour nos toutous.

Premier point important : attention à l’ouverture de votre coffre ou de votre portière, toutou doit être obligatoirement attaché. Il ne doit pas pouvoir sortir de la voiture sans être attaché sous votre contrôle entier. Il y a beaucoup de circulation sur les aires d’autoroute et c'est souvent la jungle… Si toutou vous échappe, la catastrophe peut très vite arriver. 

Malheureusement les aires d’autoroutes sont souvent sales… Entre les tessons de vert, les restes de sandwichs avariés, les poubelles pleines de guêpes, les pièges pour votre chien sont nombreux. Il serait dommage de commencer les vacances par un détour aux urgences vétérinaires les plus proches et d’y laisser votre budget vacances !! En parlant de ça : avez-vous une assurance chien ? On y pense pas toujours mais c’est pourtant une solution très efficace pour éviter de casser son plan épargne pour prendre en charge les frais de santé de son chien. Il existe de nombreuses formules sur le marché qui vous permettent de choisir la mutuelle de votre animal en fonction de ses besoins. S’il est en pleine forme, pas besoin d’une mutuelle de compétition; elle sera là pour rembourser les bobos courants comme le morceau de verre qui lui vaut 2 points du suture sous le coussinet, la piqûre de guêpe qui se transforme en oedème et pour laquelle une piqûre est urgente… Bref, si vous n’avez pas d’assurance pour votre chien, faites au moins faire un devis. Ça vous permettra d’y voir plus clair sur ce qui est proposé.

Troisième point de vigilance concernant les aires d’autoroute : vous devez garder votre chien attaché tout le temps. Même s’il y a un bel espace vert un peu isolé… Si toutou vous échappe, là aussi la catastrophe arrivera bien trop vite. Vous devez être maître de votre chien en toutes circonstances et s’il crée un accident vous serez responsable des dégâts causés. C’est votre responsabilité civile qui entrera en jeu. Et dans ce cas, mieux vaut avoir jouer franc jeu avec votre assureur et lui avoir bien déclarer votre chien ! Sinon il risque d’invoquer des tas de petites lignes de votre contrat pour ne pas payer les dégâts…

Chien en voiture : que dit le code de la route?

Je vous parle de voyage en voiture mais avant de prendre la route, arrêtons-nous quelques instants sur ce que dit le code de la route français. 

L’article R412-1 du Code de la route indique que « tout conducteur ou passager d'un véhicule à moteur doit porter une ceinture de sécurité homologuée ». Et votre chien est donc considéré comme un passager. il doit donc normalement voyager attaché avec une ceinture adaptée. Nos ceintures d’humain ne conviennent pas à nos toutous. 

L’article R412-6 du Code de la route lui indique que le champ de vision du conducteur ne doit pas être obstrué par ses passagers ou des objets. Un chien en liberté dans l’habitacle d’un véhicule roulant est donc interdit car il est susceptible de gêner le conducteur et de l’empêcher d’effectuer ses manœuvres en toute sécurité.

Et en cas de contrôle de police, que risquez-vous ? Deux choix : les forces de l’ordre sont conciliants et vous donnent une amende de 2ème classe d’une vingtaine d’euros si votre chien est en liberté dans l’habitacle ou alors vous écopez d’une amende de 4ème classe (jusqu’à 375€) s’ils considèrent votre chien comme un passager non attaché. Et là, tout de suite ça pique…

Alors dans ce cas : comment respecter le code de la route ? Quel matériel choisir pour garantir la sécurité de votre chien ? Plusieurs solutions existent : 

  • la ceinture de sécurité pour chien : idéal pour attacher votre chien tout en lui permettant de se mettre à l’aise sur votre banquette arrière

  • la cage de transport spécial chien que l’on peut fixer sur les sièges arrière ou dans le coffre

  • votre chien peut aussi voyager dans votre coffre si celui-ci dispose d’une grille de séparation fixe entre le coffre et le reste de la voiture. C’est comme ça que voyage Musher, ma labrador.

 

Un dernier point important, même s’il est attaché, il est déconseillé de laisser le chien à l’avant afin de limiter les sources de distraction pour le conducteur.

Attention, selon les pays la législation change… Renseignez-vous avant de passer les frontières ! Dans certains pays, votre chien doit, par exemple, obligatoirement voyager dans une caisse de transport. Pensez aussi qu’à chaque passage de frontière on vous demandera les papiers d’identité de votre chien et que son carnet de vaccination soit bien à jour et notamment son vaccin contre la rage.

Les dangers en voiture

Avant de prendre la route avec votre animal de compagnie, voici quelques règles qu’il est toujours bon de rappeler. 

On a tous vu des chiens la tête par la fenêtre les babines au vent… S’il vous plaît, ne laissez pas votre chien faire ça ! Entre les otites, les conjonctivites et les bestioles qu’il va se prendre en pleine vitesse dans la truffe, c’est totalement déconseillé ! Aménagez lui une zone rien qu’à lui où il pourra prendre ses aises et être au frais; une zone bien ventilée bien sûr. Évitez absolument de l’installer côté soleil derrière la vitre. 

Pensez à lui donner régulièrement à boire. En effet, même avec la clim active dans la voiture, votre compagnon de route peut vite avoir chaud et avoir soif. Attention toutefois, s’il est sujet au mal des transports, il faudra trouver le bon compromis entre hydratation et vomissements… En tous les cas, si votre chien est malade en voiture, évitez de le nourrir avant le départ ou donnez lui une petite portion quitte à vous rattraper sur la portion d’après. 

Côté confort, pour les jeunes chiens et les chiens séniors, si votre chien voyage dans le coffre, optez pour une rampe d’accès. En effet, nos toutous juniors doivent au maximum éviter les sauts pendant leur croissance. Quant aux seniors, ils seront ravis de pouvoir grimper dans le coffre sans sauter et risquer de se faire mal. 

Pour finir cet article en beauté, je vous partage deux aires d’autoroutes dogfriendly où faire une pause détente sympa : 

 

Si au cours de vos voyages, vous avez identifié d’autres aires d’autoroutes Wouafement Bien pour nos petits compagnons : pensez à nous les partager directement sur le site. C'est très simple, ça prend 3 minutes max et ça aidera les autres Wouafer’s pour leurs prochaines vacances et WE avec leur chien. C’est parti : partagez votre Adresse Trop W’ouf. Si vous êtes connecté(e), vous pourrez la déposer immédiatement sinon il vous faudra commencer par créer votre compte sur EmmèneTonChien.com