Partir en road trip en Italie avec son chien : organisation & préparatifs

Comme vous le savez, j’adore vous présenter de belles aventures partagées par les Wouafer’s et leurs chiens autour du monde ! Après vous avoir fait découvrir un road trip en Croatie ou encore en Laponie, je vous propose de découvrir l’Italie avec votre chien. Et de la plus belle des manières : en mode road trip pour changer ! Musher et moi n’avons encore jamais testé la formule road trip alors pour vous en parler, j’ai interviewé Nala et Anna, deux inséparables qui nous partagent leur fabuleuse aventure chez nos voisins italiens ! 

Dans cet article, elles nous parlent réglementation, transport en van, organisation de leur voyage, parcours, bons plan... Et “croquette” sur le gâteau ! Notre duo vous donne toutes ses adresses dog-friendly et ses bons plans pour partir en road trip en Italie avec son chien… Alors, prêt(e) à découvrir leur aventure ? 

Avant de partir direction l’Italie, je laisse Anna vous présenter son chien :) 

Anna et son chien, l’amour avec un grand A !

Je m’appelle Anna, j’ai 31 ans, et j’habite avec mon conjoint dans une petite commune au nord de Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme. Je travaille depuis 11 ans au service commercial pour VVF VILLAGES. J’aime les choses simples de la vie, ce qu’on appelle les petits bonheurs « le bonheur c’est tout de suite, c’est fugitif, ça s’attrape au vol ! ». J’aime saisir et savourer l’instant présent. J’apprécie le fait de recevoir mes proches et d’en prendre soin, les sorties et voyages entre amis, en famille…

J’ai longtemps rêvé d’avoir un chien. L’année dernière, mon beau père venait d’adopter un jeune beauceron. Quelques jours plus tard nous avons appris qu’il restait des femelles disponibles de cette même portée. Ni une ni deux, le soir même nous étions à la ferme et nous sommes repartis avec la plus timide du groupe ! 

Nous voulions un beauceron car c’est une race qui a été très présente dans nos deux familles et nous en connaissions toutes les qualités. Et les quelques défauts qui sont tellement minimes par rapport au reste… 

Ma chienne s’appelle Nala. Elle aura 2 ans mi-décembre et pèse déjà 37 kilos. C’est une chienne hyperactive et très joueuse, un excellent chien de garde. Nous ne lui avons pourtant rien appris, c’est génétique ! Elle est aussi très affectueuse et très intelligente ! Bon, elle est parfois têtue et un peu brusque lorsqu’il s’agit de faire la fête (elle fait la fête à tout le monde, même au ramoneur, aux démarcheurs)... En bref, Nala est un rayon de soleil, c’est toujours avec hâte que je rentre du travail pour la retrouver et avoir le droit à la fête ! Elle est d’humeur égale et toujours à fond! Elle remonte le moral aux troupes quand ça ne va pas… Elle me connaît par cœur et sait jouer avec mes sentiments… c’est dingue ce qu’elle apporte ! Une telle joie de vivre et une telle loyauté envers nous, je ne pensais pas qu’un chien nous apporterait tant. Notre chien, on l’emmène le plus possible partout, et c’est pareil pour les vacances ! 

Partir en road trip en Italie avec son chien : organisation et réglementation

Comme nous partons toujours en vacances avec notre chien, Nala nous a accompagné durant tout notre road trip en Italie ! 11 jours au total. 

Comment nous avons atterri en Italie avec notre chien ? Je cherchais un pays frontalier avec un climat doux et, le hasard a fait que je ne me débrouille pas trop mal en italien. Au début je pensais visiter la côte ouest de l’Italie mais j’avais peur qu’il y ait encore trop de monde et qu’il fasse trop chaud. Du coup, je me suis orientée au nord, en espérant croiser moins de monde et trouver un peu de fraîcheur. En plus, cette région du nord de l’Italie m’a toujours attirée avec ses grands espaces, ses montagnes et ses lacs. Après plusieurs semaines de réflexion, voici le parcours choisi pour notre road trip en Italie avec notre chien : 

Nous sommes donc partis de Clermont Ferrand, nous avons fait la première nuit au lac du mont Cenis pour deux raisons : pour éviter le péage de Fréjus et parce que ce lac est splendide. Ensuite, nous avons continué vers le lac de Garde, les dolomites, la côte adriatique, puis sur le retour, le lac de Côme et d’Orta .

Pour pouvoir passer la frontière italienne avec son chien, il y a quelques règles à connaître et à respecter : 

  • Votre chien doit être âgé de plus de 15 semaines 

  • Votre chien doit être identifié (puce électronique ou tatouage clairement lisible). L’identification du chien est obligatoire, comme en France. 

  • Votre chien doit être à jour sur sa vaccination antirabique. Elle doit être postérieure à l’identification et est valable 21 jours après la primo-injection. 

  • Vous devez avoir le passeport européen de votre chien à jour et rempli par un vétérinaire

  • Notre vétérinaire nous a aussi conseillé de lui passer une lotion anti-moustiques 10 jours avant le départ. 

  • Sur les conseils de certains forums, nous avions aussi emmené une muselière qui peut être demandée en Italie. Au final, nous n’avons pas eu à la mettre sur ce parcours, mais attention si vous voulez aller à Venise et autres îles proches : la muselière est obligatoire sur les vaporetto (bateau) et dans les îles. 

Voyager en van aménagé avec son chien, un pur bonheur

 

emmenetonchien - vacances avec chien.gifNOTRE SÉLECTION PRODUIT

   

Vous ne voyez pas d'images produit ? Désactivez votre Adblock ou bloqueur de publicité et vous aurez accès à tout le contenu.

 

C’était la première fois que nous partions en road trip en van aménagé avec notre chien ! Et pas la dernière… Je trouve que ce mode de voyage réunit tout pour passer de VRAIES vacances qui nous coupent totalement du quotidien… Déjà parce qu’on est totalement libres, personne ne nous attend nulle part pendant 11 jours (pas d’hôtel ou autres hébergeurs), on gère le temps comme on veut, on peut rester plus longtemps à un endroit ou  moins autre part. Et aussi parce que le confort est différent de celui de la maison, personnellement je trouve que c’est un vrai plus !

Nous voyagions dans un Jumpy qui est le camion d’électricien de mon conjoint. Nous avions juste la place pour un matelas en mousse posé sur un sommier fabriqué maison. Nous avons créé des rangements dessous et sur les côtés. Nous nous étions équipés d’une douche solaire et d’une tente-douche, une gazinière, des caisses de rangement avec une pour la nourriture, une pour les croquettes du chien, une pour la toilette/pharmacie, vêtements. Prévoyez aussi une moustiquaire indispensable pour dormir proche des lacs, et une trousse de secours pour votre chien en cas de pépin !

Maintenant que vous avez découvert toute l’organisation nécessaire pour partir en road trip avec votre chien, je vous invite à découvrir les coulisses du voyage de Nala et Anna. Et je peux vous dire qu’il a été riche en rebondissements ! Dans ce second volet de la série “Road trip en Italie avec son chien”, découvrez toutes les étapes de notre duo, toutes leurs adresses dog-friendly et leurs endroits favoris en Italie. Elles nous présentent aussi leurs coups de coeur en Italie, les immanquables et surtout leurs petites anecdotes de voyage croustillantes ;) 

Vous voulez découvrir la suite de leurs aventures ? C’est par ici : Road trip en Italie avec son chien, les immanquables à découvrir