Chiens de sauvetage en mer : les secouristes de nos plages

A1.jpgA2_0.jpg

Les vacances d'été riment souvent avec la plage, le soleil, le sable chaud, les séances de bronzette, les vagues et la baignade ! Si tout semble être parfait pour des vacances bien méritées, la mer reste un environnement dangereux qui fait des morts chaque année. Nos plages sont donc surveillées par des sauveteurs qui gardent l'oeil sur nos faits et gestes pour notre sécurité. Parfois ces sauveteurs ont quatre pattes ! Avez vous déjà croisé des chiens-sauveteurs au pied du poste de garde ? Ces chiens de sauvetage accompagnent leurs maîtres pour venir nous porter secours.

Je suis partie à la rencontre d’un club de sauvetage à l’eau pour comprendre le travail de ces chiens de sauvetage en mer, la motivation des maîtres et en savoir un peu plus leur métier. Ces duos incroyables risquent leur vie pour sauver les nôtres. J’ai rencontré Faun et sa maitresse, Noémie, présidente du Club des Pattounes du Sud pour une interview. Noémie m’a donné plein d’informations pour mieux comprendre le métier de ces chiens-sauveteurs et surtout comment un chien devient un sauveteur ! Prêt(e) à rencontrer de duo de Wouafer's formidables ? Je laisse la parole à Noémie.

Les races de chiens de sauvetage

Bonjour à tous ! Je suis ravie de prendre la parole sur EmmèneTonChien.com pour pouvoir vous partager ma passion et vous expliquer comment un chien de sauvetage devient chien de sauvetage. Avant tout, sachez que la pratique de cette activité est réservée à certaines races plus à l’aise dans l’eau telles que : les Terre-Neuves, les Landseers, les Retrievers, les Léonbergs et quelques autres races moins connues. Ils ont tous les pattes palmées ce qui leur donne de la puissance dans l’eau et un sous-poil très dense qui leur sert quasiment de « combinaison » ; ce qui explique qu’ils sont capables de travailler dans presque n’importe quelles conditions. Par contre, si un autre chien d'une autre race est très motivé par le sauvetage, il pourra en faire en mode "amateur". 

Le chien : sauveteur naturel ?

Avant tout, je tiens à préciser une chose essentielle : il n’y a pas de chien sauveteur sans maître sauveteur. Le chien ne travaille pas tout seul, il fait parti d’un couple indissociable. Le chien vient en renfort de son maître pour l’aider dans son rôle de sauveteur. Il ne sauve pas les gens tout seul. Il obéit à son maître. C’est du travail, de la passion, de la persévérance et de la patience. Ce n'est pas magique. Votre chien ne va pas d'un seul coup d'un seul sauter à l'eau, récupérer des gens et les ramener sur la plage. Il va devoir suivre un parcours de formation pour comprendre quand intervenir, comment intervenir et ce qu'il doit faire très précisemment pour porter secours à une victime.

Les aptitudes des chiens de sauvetage

Tous les chiens ne sont pas bons dans cette discipline… Certains chiens n’ont pas envie de travailler à l’eau et on ne le voit très vite à l’entraînement. Dès les premiers cours, le chien se désintéresse de ce qu’il se passe dans l’eau malgré les encouragements de son maître. Quelque soit ce qu’on veut obtenir d’un chien, il faut toujours que ça se fasse dans le jeu. Le chien doit avant tout s’amuser. Il n’a pas conscience de sauver une vie humaine, il fait seulement plaisir à son maître en jouant ! Certains chiens n’ont aucun instinct à l’eau… Dans ce cas, mieux vaut trouver une autre discipline à faire avec son chien pour prendre du plaisir avec lui. Vous n'obtiendrez rien de bon à forcer un chien. Un chien deviendra excellent que s'il développe une grande complicité avec son maître sur la discpline. Donc jeu, respect et plaisir sont les maîtres mots pour former ces duos de sauveteurs.

L'entrainement du chien de sauvetage

Tous les chiens du club adorent ces moments privilégiés avec leurs maîtres. Tout commence généralement à la maison quand le maître prépare le matériel de la séance : combi, harnais, laisse, clicker et sac de friandises, W'ouf course ! 

Sur la plage où se déroule l’entrainement, les chiens sont bien souvent sur-excités quand arrive leur tour et c’est à grand renfort d’aboiement qu’ils manifestent leur joie pour débuter les exercices.

Le mot magique « le chien, le chien, le chien »! C’est le signal d’appel pour aller récupérer un objet dans l’eau. Dans ce cas, mieux vaut être attentif car le chien peut décoller au quart de tour et vous embarquez avec lui ! Faut le voir pour le croire. Les chiens adorent ça et ça s’entend !

Pour que les duos de sauveteurs fonctionnent, il faut que chacun s'amuse; dans le respect des consignes bien sûr, pour ne pas faire et apprendre n'importe quoi.

Musher, labrador du club - @Les Pattounes du sud
Joe, le golden retriever - @Les Pattounes du sud

Au club, nous ne travaillons que sur la motivation du chien. On propose au chien des petits exercices. S’il y arrive, on le récompense. C’est ce qu’on appelle le renforcement positif. On lui demande de refaire l’exercice 2 ou 3 fois maximum pour qu’il le comprenne bien et puis on passe à un autre exercice pour ne pas qu’il se lasse et échoue par manque de motivation. C’est essentiel que le chien termine chaque exercice sur une bonne note ! On essaye l’exercice sans jamais forcer le chien.

Autre point important, au club tout le monde va à l’eau. Le travail se fait entre le maître et son chien. Les animateurs des groupes sont là pour faire évoluer les duos avec des exercices, en corrigeant les erreurs, en proposant des solutions…mais le travail se fait de maître à chien.

 

bandeau boutique (4).png

Gilet de sauvetage_0.png    gilet sauvetage ruffwear emmenetonchien.png    Gilet de suavetage ezydog - emmenetonchien - vacances chien.png    Vignette produit (1).png

Selon le niveau du chien et du maître, nous adaptons les exercices proposés. Au club, il y a plusieurs groupes de niveau qui ont chacun leur plan d’entrainement avec des objectifs précis. Avant d’obtenir son diplôme de sauveteur, le chien doit passer trois degrés et des sélectifs. Ce sont des examens au cours desquels il doit réussir des exercices de travail dans l’eau et à terre comme marcher en laisse correctement, rapporter un mannequin, nager 10 minutes et plus… Tous les dimanches, on s’entraîne : maîtres comme chien. Bien souvent, on commence déjà à apprendre les bons gestes, les bonnes postures, les bons mots, … au maître avant de faire travailler le chien…"

La séance commence bien souvent par un temps de jeu pour les chiens sociables. Généralement tout le groupe du matin arrive ensemble pour un petit déjeuner convivial. Puis chaque duo de sauveteurs a sa séance individuelle ce qui permet un suivi et un travail personnalisé en fonction de leurs envies, de leurs objectifs et de leur motivation. 

Inna et Musher en attente des prochaines consignes à bord du bateau

Le chien enfile son harnais de sauvetage composé de deux anneaux qui permettent à la victime de s’accrocher pour se laisser trainer jusque la rive. Quelques exercices au sol sont prévus pour apprendre ou ré-apprendre les ordres de base (assis, couché, marche en laisse, stop, demi-tour, ..) et ensuite on passe à l’eau avec un échauffement de quelques minutes de nage pour les deux ! Selon le niveau du duo des exercices lui sont proposés tels que le rapport de manchon, rapport de mannequin ou de bouée, saut du bateau, aller chercher une personne en difficulté, une embarcation à la dérive, apporter une corde ou un gilet à un bateau en difficulté…"

L'origine du club

J’ai toujours voulu un terre-neuve, depuis toute petite et un jour en balade j’ai croisé un landseer. Ça a été la révélation. Je suis tombée amoureuse de ces chiens. J’ai adopté Faun, ma première landseer en 2010 ! Il n’y avait pas de club dans la région alors j’ai créé le club pour pouvoir faire du travail à l’eau avec elle et on a très vite été rejoint par d’autres passionnés. Je veux garder l’esprit « petit club » : on est un groupe de copains et tous nos chiens s’entendent bien ! C’est essentiel : on travaille dans des conditions optimales. Les entraînements se font au lac du Salagou dans l'Hérault, le cadre est merveilleux. Les chiens sauveteurs sont aussi utiles à la mer qu’au bord des lacs ou des rivières. Les duos maîtres-chiens peuvent intervenir partout où vous vous baigniez pour assurer votre sécurité pendant les vacances ! Et dire que certains ne tolèrent pas les chiens sur les plages... S'ils savaient ce qu'ils capables de faire.... On limite souvent le chien aux déjections qu'il peut faire mais le temps de vie d'une déjection à comparer avec le temps de vie d'un mégot, d'un paquet de chips, d'une bouteille plastique ou tout autre déchet laissé sur les plages est miniscule. 

Les chiens de sauvetage sur les plages

Notre club est encore jeune. Nos chiens sont en formation. Plusieurs ont déjà leur second degré. Mais peut-être que vous les retrouverez en surveillance sur une plage du sud de la France une prochaine saison… Ça serait un bel aboutissement pour le club.

 

Musher et Sophie : " Comme vous l'avez peut-être vu Musher est présente sur quelques une des photos du club. En effet, Elle et moi avons rejoint le club pour passer notre degrés 1. Musher était une grande fan de sauvetage. Pour clore cette très jolie interview de Noémie, je voulais apporter une précision. Si vous croisez cet été des chiens de sauvetage sur votre plage de vacances, n'allait pas à leur rencontre. Ils travaillent !!! Ils ne sont pas là pour se faire gratouiller le ventre. Ils doivent rester concentrés et réactifs aux consignes de leur maître pour pouvoir aller porter secours en cas d'alerte. Comme les chiens guide d'aveugle; il ne faut surtout pas les déranger pendant leur temps de travail pour ne pas mettre en danger le chien et la personne a qui il porte assistance. En tous les cas, je suis heureuse d'avoir pu vous proposer cet article car je voulais rendre hommage à ces chiens secouristes de nos plages. Ils vont encore une fois veiller sur nos plages cet été et assurer notre sécurité. Leur dédier un article sur le Mag' était la moindre des choses que je pouvais faire."

 

Vous avez envie d'en savoir plus sur le club et de voir encore plus de photos de ces chiens-sauveteurs: http://lespattounesdusud.jimdo.com/

 

Donnez votre avis !

Soph
lun, 08/29/2016 - 17:35

Bel article très complet. Et jolies photos de Musher :)