Voyager en moto avec un gros chien, c'est possible !

Voyager avec son chien c’est le top ! En voiture, en train, en avion, en bateau… il existe de nombreux modes de transport pour partir en vacances avec son chien. Qu’en est il de la moto ? Peut-on emmener son chien en moto ? Est-il possible de faire la moto avec son chien ? La moto est-elle adaptée à tous les types de taille de chien ? Comment faire de la moto avec son chien ? Comment transporter son chien en toute sécurité sur sa moto ? Sac à dos pour chien ? Caisse de transport pour animal ? Side-car ? Quel matériel utiliser pour voyager en moto avec son chien ? Comment voyager avce son chien et faire un roadtrip en moto ? 

Croiser un chien en moto n’est pas commun et encore moins lorsqu’il s’agit d’un gros chien mais c’est bel et bien possible ! Catherine et Robin nous ont partagé leurs aventures à moto et vous allez voir qu’avec patience et bienveillance, tout est possible ! 

Dans cet article, Catherine nous partage son parcours, ses astuces pour voyager en moto avec son chien, ses conseils, sa préparation, sa façon de voyager, comment elle a habitué Robin à sa moto …. Alors si vous êtes motard(e) et que vous souhaitez faire un road-trip en moto avec votre chien, lisez cet article avec attention ! Vous allez découvrir qu’il est tout à fait possible de partager sa passion de la moto avec son chien !

Catherine et Robin, à vous de jouer ! Dites-nous tout !

 

Voyager en moto avec un gros chien

Je m’appelle Catherine, je vis en Normandie et je suis motarde ! J’adore faire des road-trip en moto car pour moi c’est ça voyager. Ça me permet de profiter de mon voyage en toute liberté ! Si je voyageais solo auparavant, je partage désormais mes virées moto avec mon chien ! Il s’appelle Robin, oui oui comme Robin des bois, je l’ai récupéré dans un élevage qui s’appelait Sherwood et c’était l’année des R donc une évidence ! Robin est un golden retriever qui a 21 mois. C’est un chien plein de vie, un peu trouillard, foufou et hyper câlin ! 

Il est peu commun de voir un chien sur une moto même si je vois de plus en plus de motards prendre leur petit chien en moto, dans leur blouson ou dans un sac à dos pour chien adapté

Faire de la moto avec un gros chien est moins commun mais ça existe ! Je vois des gros chiens voyager en en side-car ou en remorque, il y en de plus en plus qui osent cette activité avec leurs chiens ! Perso, je ne voyage pas avec mon chien en side-car ou en remorque. Je n’ai pas trop envie de mettre un side sur ma moto et je ne suis pas pour mettre une remorque à l’arrière de ma moto et que mon chien respire les vapeurs du pot d’échappement … 

Un jour, à force de recherches, j’ai découvert l’accessoire qui allait révolutionner nos voyages ! L’équipement qu’il me fallait pour transporter mon chien sur ma moto.

Un couple de hollandais, partis voyager avec leur berger allemand, ont développé un système de cockpit à fixer à l’arrière de la moto sur l’espace passager. Révolutionnaire ! Le chien voyage derrière le conducteur comme un passager lambda.

Je me suis lancée : j'ai acheté les plans de ce cockpit et je l’ai fabriqué avec un ami. Il est tout à fait possible de le commander tout fait et prêt à être installé sur sa bécane, mais c'est plus cher.

 

Faire de la moto avec un gros chien - mode d'emploi

Pour apprendre à son chien à faire de la moto, il faut s’armer de patience, c’est presque le plus important. De la patience, de la réassurance, des câlins et des friandises. Il est très important d’aller au rythme de son chien. Avec Robin, j’ai commencé par quelques minutes par jour. Je lui ai montré la moto pour qu’il s’y habitue, pour le désensibiliser à cet objet. Je prenais des friandises, je lui faisais manger au pied de la moto. Quand il était à l’aise avec l’objet, j’ai augmenté l’apprentissage en mettant les friandises sur la moto. Nous y sommes allés étape par étape, pour que mon chien s’adapte petit à petit, c’est important de ne pas le brusquer. Il doit être en confiance et trouver ça cool, autant que moi !

Lorsque j’ai fini de construire le cockpit, le processus a été le même. Je l’avais mis à l’intérieur de la maison, une fois de plus, je lui mettais des friandises dans le cockpit pour qu’il apprenne à monter dessus, à ne pas en avoir peur, à connaître l’objet. Je mettais sa gamelle dessus aussi pour qu’il mange sur le cockpit et qu’il associe cet objet avec quelque chose d’agréable. Grâce à ça, je peux vous dire qu’en rentrant de balade, quand il était fatigué, il allait directement se coucher dans le cockpit comme si c’était son panier ! Robin a donc associé le cockpit à un endroit sécurisé ! Pour l’habituer au bruit, j’ai également pris son souffleur que je mettais en marche sur le cockpit comme ça je le préparais pour le bruit de la moto et ça ne le dérangeait pas vu qu’il s’endormait les poils dans le vent !

Ensuite, il a fallu l’habituer réellement à la moto. Donc je lui ai montré la moto, au début ce n’était que visuel. La moto à l’arrêt, moteur éteint pour que mon chien n’ait pas peur de l’objet et du bruit. Puis lorsqu’il a été à l’aise avec l’objet, j’ai commencé à bouger la moto  mais sans mettre le moteur à côté de mon chien. Après, j’ai commencé à mettre le moteur, entre 1 et 2 minutes pour commencer. Pour qu’il se familiarise avec le grondement du moteur et également que ça devienne naturel pour mon chien. Puis, on recommence avec toutou sur la moto, moto éteinte puis moteur allumé. Et toujours beaucoup de câlins, de friandises et de jeux pour allier le plaisir à l’objet. 

J’ai mis environ 6 mois à l’adapter à tout cela. Mais le temps dépend de votre chien, de son caractère, de votre façon de le désensibiliser. C’est très variable, peut-être que le votre mettra plus de temps ou moins de temps ! Au bout de ces 6 mois, mon chien a sauté seul sur la moto et c’est à ce moment-là que je me suis dis “Ok ça vient de lui, c’est le bon moment !”. J’ai sauté le pas aussi et nous sommes partis à 10 km/h pour une durée d’environ 10 minutes. Et toujours pareil, nous avons augmenté la vitesse et le temps progressivement.

 

Quel équipement moto pour mon chien ?

Mon chien est équipé lorsque nous partons en moto. Il a notamment des lunettes de protection, en fait ça ressemble à un gros masque de ski. Mais ce n’est pas naturel pour un chien de porter un masque. Alors, un travail de désensibilisation et d’adaptation doit se faire. Au départ, je ne lui avais pas mis les verres, pour qu’il s’habitue d’abord à avoir quelque chose sur la tête. Je lui mettais que quelques secondes puis j’ai augmenté au fur et à mesure et ensuite j’ai ajouté les verres. 

Concernant la moto parfaite pour partir en road-trip avec son chien, je ne sais pas laquelle est la plus adaptée. Me concernant, j’ai une BMW 12 100 GSA. 

Il n’y a pas de réglementation particulière pour transporter son chien sur une moto mis à part une seule : attacher votre chien. Que ce soit en voiture ou en moto, la réglementation en France est celle-ci. 

Le système du cockpit protège bien le chien avec les rambardes autour. Un jour la moto est tombée, il était dessus et il n’a pas du tout été pertubé. Il a attendu que je vienne le détacher et est parti tranquillement se promener pour remonter tout seul après. Donc niveau sécurité, j’en suis ravie. Le cockpit dépasse un peu de l’arrière de la moto mais il n’y a pas de risque que la moto bascule en arrière car les ¾ du poids du chien sont sur le siège passager ou sur les top-cases. 

Sur le cockpit Robin est toujours attaché alors je lui ai pris un harnais de chez Ruffwear où je l'attache à l’arrière du harnais pour éviter qu’il ne lève les fesses et je l’attache également au niveau du poitrail à l’avant du cockpit, avec des sangles élastiques comme ça il peut bouger un peu s’il le souhaite ou s’asseoir. Mon chien porte son masque de la marque Rex Specs pour protéger ses yeux et lorsqu’il y a beaucoup de vent j’entoure ses oreilles d’un tour de cou pour pas que ce soit désagréable pour lui.

 

Un dernier mot/conseil pour voyager en moto avec un gros chien

Il faut déjà avoir l’envie de voyager avec son chien en moto, ensuite on trouve des solutions. Il faut prendre son temps et respecter son chien. 

Quand je voyage avec Robin, ça ne change rien à ma conduite. Je le sens moins qu’un passager. Bien sûr, il faut être à l’aise en moto et surtout oser ! Pour l’apprentissage, il faut de la patience. Mais surtout observer son chien, aller à son rythme, ne pas le forcer. On doit y aller par petites touches, pas besoin de faire 30 minutes tous les jours. La clé c’est de mettre quelque chose de plaisant derrière l’apprentissage, c’est de l’association positive. 

Avec Robin, il y a eu des jours mieux que d’autres, des jours où il était plus cabochard, où il voulait enlever son masque mais avec de la patience on y arrive. Et maintenant, il se sent beaucoup plus à l’aise en moto qu’en voiture ! Tous les chiens peuvent s’y essayer selon moi. Après c’est en fonction du temps que l’on veut prendre ou non, il faut faire attention aux émotions de son loulou. Avec une bonne complicité, on réussit à tout faire avec son chien. C’est la clé, ne rien imposer ! Si votre chien n’est pas motard, tant pis ! Il faudra trouver une autre passion commune.

Musher et Sophie : “Si vous avez envie d’en connaître davantage sur l'organisation d’un road-trip en moto avec un chien, je vous conseille de jeter un œil à cet article : Voyager avec son chien en moto. Dans cet article vous trouverez, d’autres conseils, la préparation du voyage, le matériel à emporter, des itinéraires et des anecdotes !”

Un itinéraire type en moto avec un gros chien

Avec mon chien, nous avons déjà parcouru les Pyrénées en moto. J’ai fait 6000 kms en un peu + d’1 mois avec mon chien. Pour l’itinéraire, je ne pourrais pas vous en parler en détail, tout simplement car je ne le prépare pas vraiment. C’est ma façon de voyager, si je repère sur la route un chemin qui me donne envie, j’y vais ! Je regarde bien entendu un peu les points d’intérêts où j’aimerai me rendre mais je ne trace quasiment jamais ma route. Tracer un itinéraire et le respecter est pour moi beaucoup plus contraignant car je me laisse l’opportunité de découvrir plein de choses sympas sur mon trajet ! 

Je réfléchis toujours à des pauses sympas pour que mon chien puisse bénéficier de balades chouettes mais je n’ai jamais rien organisé. Je voyage seule avec ma moto et mon chien, alors je suis plutôt libre sur mon choix d’itinéraire. Et si j’ai besoin de faire quelques courses, je cherche où garer la moto à l’ombre dans un endroit où Robin ne sera pas dérangé par n’importe qui et je le laisse sur la moto. Je ne mets jamais bien longtemps, 30 minutes environ. 

Pour le couchage, j’ai appris à mon chien à dormir en tente alors je prends ma tente et je cherche un camping qui me permet de la poser et d’y dormir pour la nuit avec mon chien.

 

 

Pour les pauses, j’en fais à peu près toutes les 2h pour que Robin puisse se dégourdir régulièrement les pattes. Lorsque je sens Robin plus fatigué, je reste deux/trois jours à un endroit sans faire de moto. Et nous partons faire des randonnées, ça nous permet de prendre le temps de voyager. 

Musher et Sophie : “Prendre le temps de randonner avec son chien c’est vraiment Top ! Les toutous raffolent des randonnées, ils peuvent se dégourdir les pattes et on peut profiter de la nature ! D’ailleurs, il existe des équipements pour que toutou randonne avec vous par exemple mon chien aussi a son sac de randonnée ! Pour en savoir + je vous invite à lire ou à relire cet article ! Le sac de bât est très utile quand on part en randonnée avec toutou, je vous le conseille ! :)

 

 

Vous ne savez pas quel sac de bât choisir pour votre chien ? Voir le comparatif des meilleurs sacs de bâts pour chien

Quand je pars en road-trip en moto avec mon chien, je pars souvent pour 1 mois. Et niveau organisation, c’est quelque chose ! Robin a des intolérances alimentaires alors pour mon prochain road-trip en Irlande, je suis obligée de prendre ses 12 kilos de croquettes … Eh bien, on se réorganise, je prends moins de fringues pour moi et + de croquettes pour lui ! Je mets ses croquettes dans différents paquets sous-vide, puis j’ai deux valises sur la moto. Je prends le minimum de vêtements, les affaires de Robin, sacs de couchage pour lui, pour moi et puis la tente. Tu optimises tous les recoins de la moto. Il faut prioriser et s’organiser. Je préfère dormir dans les campings car il y a un certain confort avec l’eau et l’électricité. Puis voyager seule en étant une nana c’est toujours plus sécurisé. 

Musher et Sophie : “Si vous cherchez des hébergements 100% dog-friendly labellisés QUALIDOG qui acceptent vos toutous avec plaisir, je vous laisse ici une liste d’hébergements qui pourra vous aider à organiser vos prochaines vacances !”

Conseils et anecdotes

Il fallait que je trouve une solution pour voyager en moto avec mon chien et quand j’ai découvert le cockpit, j’ai tenté le truc aussi. Il faut oser et faire des économies haha. Rien ne nous garantit que votre chien va aimer la moto alors j’ai pris un risque ! Et je ne le regrette pas du tout ! J’adore partir en road-trip avec mon chien car je partage quelque chose avec lui. Nous sommes très proches et je n’ai pas pris un chien pour le laisser seul alors c’était évident pour moi de tenter l’aventure et j’adore ça ! Je ne peux que vous conseiller d’essayer si vous aimez la moto et que vous avez un chien : FONCEEEZ !!

 

Merci Catherine de nous avoir partagé cette aventure avec ton chien Robin. J’ai été motarde mais sans permis. Je ne l’ai jamais passé pensant que moto et gros chien étaient incompatibles ! Je ne me voyais pas partir seule et laisser Musher à la maison. Je me serai ennuyée et elle aussi. Donc j’ai vendu ma petite moto et j’ai opté pour la voiture. Je pensais que c’était totalement irréalisable. Mais, l’expérience de Catherine me donne à réfléchir… Et si un jour, je partais en vadrouille avec mon chien en moto ? Affaire à suivre ! Un grand MERCI pour ce partage d’expérience !