Danser avec son chien - Testez le dog dancing ou l’oberythmée avec votre chien

Aujourd’hui, je laisse la parole à Julia et ses chiens Crackot, Gispy et Rougaï qui vont nous parler d’une activité Trop W’ouf qu’ils partagent ensemble : le dog dancing ! Eh oui, vous avez bien lu, je vous emmène danser avec votre chien. Que vous ayez le rythme dans la peau ou que vous soyez complément gauche, Julia va vous raconter son expérience et vous guider pour que vous et votre chien puissiez pratiquer le dog-dancing comme des petits rats d’opéra. Aussi appelé obérythmée, ce sport canin est une activité Wouafement Bien à faire avec son chien, il permet de développer sa complicité avec son toutou et aussi d’apprendre à être plus à l’écoute de son comportement.

À toi Julia, raconte nous tout de ton expérience de danse avec un chien : comment commencer le dog-dancing, où danser avec son chien, comment faut-il entraîner son chien à danser ? Bref, les Wouafer’s veulent tout savoir. J’ai trop hâte de découvrir ce sport avec Julia pour pouvoir danser sur “J’irai où tu iras” de Céliiiine avec Musher. C’est notre chanson préférée, celle qui nous fait bouger le popotin !

Le dog-dancing, une activité à faire avec son chien

Salut les Wouafer’s ! Comme Sophie vous l’a bien expliqué, je vais vous parler du dog-dancing ou d’obérythmée, cette activité Trop W’ouf que je pratique avec mes chiens. Le principe est tout simple, il s’agit de créer une chorégraphie avec son chien autour d’une musique et éventuellement avec un costume et / ou un thème. Tout est question d’obéissance en musique. C’est très artistique et très révélateur de la relation de l’humain avec son chien. C’est vraiment incroyable à faire, moi j’adore ! 

Les séances durent entre 3 et 5 minutes et se finissent toujours par une activité cool pour le chien : jeu, balade, câlin, etc. Il incombe à chacun de décider ce qu’il va travailler sur la séance : focus, vitesse, discrimination d’ordre,  apprentissage de nouveaux ordres, élaboration d’un enchainement… Et voilà le tour est joué : une séance d’apprentissage est très rapide, il faut donc partager une vraie osmose avec son chien pour qu’il apprenne vite. 

 

Musher et Sophie : Le dog dancing est une activité Trop W’ouf pour développer sa complicité avec son chien ! Si jamais vous ne vous sentez pas du tout l’âme d’un danseur, vous pouvez essayer de vous initier à d’autres activités comme le doga qui peut se pratiquer toute saison confondue. Je vous invite aussi à découvrir les sports d’hiver à faire avec votre chien ainsi que notre Top 5 des activités d’été pour les chiens et leurs humains

 

Le gros avantage du dog dancing, c’est que c’est accessible à tous les humains qui ont un chien puisqu’il n’y a pas besoin de matériel particulier. Veillez cependant à ce que votre toutou soit en bonne santé. De plus, je dirais qu’il est important de pratiquer la danse avec son chien seulement si l’on connaît l’éducation positive. Après, c'est que du fun !

Et s’il n’y a pas besoin d’équipements particuliers, il n’y a pas non plus besoin d’un lieu précis. Cette activité peut se faire n’importe quand et n’importe où : en balade, à l’intérieur, en extérieur. Personnellement, je pratique le dog-dancing chez moi ou alors je donne des stages dans des clubs ou en ligne.

 

emmenetonchien - vacances avec chien.gifNOTRE SÉLECTION PRODUIT

   

Vous ne savez pas quel sac à dos choisir pour votre chien ? Découvrez notre comparatif des meilleurs sacs à dos pour chien ici.

Vous ne voyez pas d'images produit ? Désactivez votre Adblock ou bloqueur de publicité et vous aurez accès à tout le contenu.

 

Débuter le dog-dancing avec son chien

Danser avec son chien n’est pas une activité difficile ! Tous les chiens peuvent danser qu’ils s’agissent d’un Cocker, d’un Malamute ou d’un Shiba Inu, mais peut être pas tous les humains, haha. Cependant, cela demande beaucoup de patience, de compréhension et de bienveillance. L’objectif premier du dog dancing est de mettre en valeur le chien et non l’humain. Tout le travail chorégraphique est fait en fonction du chien.

Il faut beaucoup s’instruire pour éviter de faire des erreurs ! Le chien, lui ne tient pas rigueur des erreurs ; par contre, l’humain peut vite être découragé s’il n’y arrive pas. Bien sûr, avoir le rythme dans la peau est mieux, mais absolument pas obligatoire.

Un conseil que je donnerai à toutes personnes voulant débuter le dog dancing et même à toutes les personnes qui dansent déjà avec leur chien est qu’il ne faut pas vouloir à tout prix faire faire des tricks à son chien seulement pour impressionner la galerie. Il faut rester vigilant aux signaux et aux émotions du chien. Certains tours peuvent être très mauvais pour la physiologie du chien, surtout s’il n’est pas préparé physiquement.

 

Musher et Sophie : Merci pour ce nouveau mot de vocabulaire Julia. Les tricks sont en fait les figures ou mouvements que vous faites faire à votre chien lorsque vous le guidez pour suivre la chorégraphie. Le premier tricks qu’on apprend à son chien est souvent “assis” ou “donne la patte” ou plus évolué “Pan ! Fais le mort”. 

 

C’est tout à fait ça Sophie, merci d’éclaircir mon jargon, haha. D’ailleurs, j’ai écrit un livre sur le dog dancing pour aider les humains et chiens débutants à bien commencer le dog dancing. Vous pouvez aussi commencer la danse avec votre chien grâce à des stages en ligne par exemple. Ça aide toutes les personnes qui commencent et ça permet de comprendre comment cela fonctionne avec son chien en ayant toutes les clés !

Partager sa passion pour le dog-dancing

Il y a des compétitions internationales de dog dancing. D’ailleurs j’ai moi-même participé à deux compétitions avec mes chiens. Mais ce que je préfère ce sont les démos pour le public, car leurs réactions sont toujours Wouafement enthousiasmantes. J’ai notamment fait quelques démos en salon et des animations avec le public. La fois la plus magique, c'était dans mon village, nous avons dansé pour l’Unicef devant un public incroyable. C’est ça l’esprit du dog dancing : partager dans la bienveillance et offrir du spectacle.

L’aventure Danse Avec Ton Chien

Après avoir commencé le dog dancing en 2017 avec ma chienne Gipsy. J’ai rencontré sur les réseaux Juliette, une jeune femme avec des connaissances incroyables sur les systèmes de récompense et le dog dancing. Elle m’a permis de m’améliorer en très peu de temps.

C’est cette rencontre avec Juliette qui a fait naître l’aventure Danse avec ton chien. En effet, tout ce qu’elle m’a appris, je lui ai proposé qu’on le partage avec un maximum de personnes. De là est né, pendant l’été 2017, un groupe Facebook : Danse avec ton chien puis un blog. Sur ce groupe Facebook, nous sommes aujourd’hui plus de 4 000. Il y a beaucoup de partages bienveillants et c’est Juliette et moi-même qui l’animons. Nous sortons une vidéo par semaine de dog dancing ou d’éducation positive.

Depuis, Danse avec ton chien est devenue une société dont je suis directrice et Juliette est salariée en tant qu’éducatrice canin en méthodes positives. J’ai donc fait le pari fou de quitter mon travail de cadre dans l’agriculture en 2018 pour vivre de ma passion et le rêve est devenu réalité désormais ! J’ai une communauté de plus de 15 000 personnes tous réseaux confondus, c’est juste complètement dingue. Nous proposons d’ailleurs un club privé avec un challenge par mois, des coachings en ligne et des stages en ligne. Depuis peu, je propose aussi des stages en présentiel et même une semaine touristique dans l’Armagnac avec de l’apprentissage et des balades éducatives.


Musher et Sophie :  Si vous décidez de partir dans l’Armagnac en vacances pour découvrir les stages de dog dancing de Danse avec ton chien, trouvez votre hébergement sur notre listing d’hébergement dogfriendly à proximité.

 

Julia, Crackot, Gipsy et Rougaï

Avant de vous laisser, si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur moi et mes trois chiens, c'est le moment ! Vous l’aurez sans doute compris, moi, c'est Julia. J’ai la trentaine et j’ai une formation  scientifique en santé et biologie animale avec deux spécialisations : éthologie et neurosciences. Les animaux me passionnent, mais ce que je préfère par-dessus tout c’est comprendre comment ils fonctionnent et leur système de récompense / motivation / apprentissage. J’ai trois chevaux - trois chiens et deux enfants haha… peut être un troisième bientôt pour que tous les compteurs soient bons ! 

À la base, je suis passionnée par les chevaux. Mais, quand ma première fille est née il y a quatre ans, je me suis tournée vers les chiens, car je ne pouvais plus trop m’occuper de mes chevaux : manque de temps, d’énergie et de périnée (oui j’ai osé l’écrire…).

Ma première chienne Crackot a été une vraie remise en question. Je l’ai adoptée en 2011. Elle était le fruit d’une saillie d’amour, mais malheureusement non désirée. Papa Golden et maman setter, je l’ai récupérée chez un agriculteur qui la donnait contre bon soin. Elle a été la plus grande énigme de toute ma vie. Petite chienne extrêmement sensible et destructrice… aujourd’hui nous vivons en totale harmonie. 

Gispy, ma berger australien, est entrée dans ma vie pendant une période pas très drôle. Je ne m’épanouissais pas dans mon travail et mon grand-père était très malade… j’avais besoin de soutien. J’ai voulu un deuxième chien, car leur soutien est le plus incroyable du monde et Crackot était une chienne qui vivait sa plus belle vie en totale liberté dans notre belle campagne. Elle n’était pas vraiment le chien qui soutient, mais plutôt le chien qui kiffe. Je ne lui en ai jamais voulu, car c’est sa nature et je l’aime comme elle est, mais j’avais besoin de mon "âme-chien”. Gipsy est réellement ce chien qui est l’amour d’une vie. Cette chienne m’offre tous les jours un peu plus d’amour, de câlins et de tendresse. Elle me fait littéralement craquer… C’est en 2017 que j’ai découvert le dog dancing et l’apprentissage de tricks avec Gispy. À l’époque, elle avait moins d’un an et demi. Ça a été une révélation ! J’ai trouvé cela tout simplement génial ! Malheureusement, elle a eu la cataracte l’année dernière. Elle est devenue aveugle en 3 semaines et ça a été une épreuve pour moi… Elle était plus que mon chien d’amour, elle était aussi mon associé de Dog Dancing.

J’ai donc pris la décision, très encouragée par ma maman, malheureusement partie quelque temps après, de prendre Rougaï, mon 3ᵉ chien, mais aussi mon 2ᵉ berger australien. Pendant cette période, Gipsy subissait des greffes des cristallins artificiels dans chaque œil. Autant dire que Rougaï n’a pas eu l’accompagnement idéal pour ses premiers mois de vie de chien de famille. Mais aujourd’hui c’est un chien bien équilibré et qui a une place très spéciale pour moi. C’est un vrai gardien qui se positionne toujours devant la porte de la pièce où je suis ou à mes pieds si nous sommes dans la même pièce. Nous avons une relation très fusionnelle

Du dog dancing, mais pas que

Même si je fais beaucoup de dog dancing, je pratique bien d’autres activités avec mes chiens. Avec Crackot, par exemple, j’ai tout fait : agility, canicross, cani-randonnée, éducation… Aujourd’hui, je la laisse faire ce qu’elle veut et de temps en temps, elle danse un peu avec moi. Avec Gipsy, on danse, on fait du frisbee, on joue beaucoup, on se promène et on se câline surtout. C’est vraiment une méga calinette. Rougaï commence doucement à danser. Je suis en train de préparer ma première chorégraphie avec lui en hommage à ma maman. J’aimerais vraiment commencer le canicross avec Rougaï. Il va avoir un an le mois prochain, c’est parfait !

Je voyage beaucoup avec mes chiens, mais jamais lorsque le voyage est avec mon mari et mes enfants. Ils sont tellement présents dans mon quotidien et mon travail que c’est important de me consacrer parfois exclusivement à ma famille. Par contre, quand je voyage seule, c’est-à-dire très souvent, j’en emmène toujours un ou deux chiens avec moi. Je voyage pour des week-ends entre copines, des stages, des salons et parfois pour remonter dans ma famille. Les avoir avec moi en déplacements m’apaise tellement !

Voilà, c’est à peu près tout ce que j’avais à vous raconter ! Vous pouvez retrouver plus d’infos sur mon activité Danse avec ton chien directement sur le site web de EmmèneTonChien. Vous y trouverez tous les détails nécessaires pour me contacter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Instagram et Facebook et suivre les VLOGs de ma chaine YouTube

Merci beaucoup Julia pour cette super découverte ! En voilà une activité que je n’ai encore jamais essayée avec Musher. Il n’y a plus qu’à voir si j’ai le rythme dans la peau et si Musher a envie d’essayer. Mais ce qui est certain, c'est qu’elle sera sûrement moins gracieuse que tes deux loulous. C’est une petite brute...

 

EmmèneTonChien.com c’est un Mag’ avec plus de 500 articles destination ou expérience. C’est aussi le site de vacances préféré des 18 millions de français qui ont un chien. Vous y trouverez des milliers d’hébergements acceptant les chiens, restaurants et activités à partager avec votre chien pour vos vacances et vos loisirs avec famille ! Découvrez-les vite en naviguant sur le site et si vous avez une adresse dog-friendly à nous partager, ajoutez-la ici : Ajouter une AdresseTropW’ouf

heart Retrouvez tous les produits Trop W’ouf mentionnés dans cet article sur la boutique du site.