Gypsie et Nicolas, courageuse mais pas téméraire...

Gypsie et Nicolas
Gypsie
5 ans
Berger Blanc Suisse
Femelle

Comme au premier jour, Gypsie est toujours aussi affectueuse et ne peut pas se passer de ses câlins au réveil ou avant de dormir (ou alors c'est peut-être nous qui ne pouvons pas nous en passer...).
Elle est comme notre bébé, qui vient se cacher derrière nous quand elle ne connait pas, comme un enfant, et qui ne pense qu'à jouer! Elle essaie même de jouer au bâton ou à la peluche avec le chat (elle a beaucoup d’espoir) !

Elle adore courir dans les algues au bord de l'eau ou dans l'eau quand il fait beau, courir dans la neige et, par-dessus tout, se jeter dans le sable à la plage!! Le matin elle attend toujours son câlin les 4 pattes en l'air dès notre réveil et attend devant le meuble à friandises dès qu'elle a fini de manger... Elle est vraiment très intelligente et affectueuse avec les grands comme les petits.
Très protectrice et un peu jalouse, elle ne peut pas s'empêcher de se mettre entre nous lorsqu'on se prend dans les bras.
Mais surtout, ce dont elle ne peut pas se passer, c'est son bâton!! Ça peut aller de la brindille, si elle ne trouve rien d'autre, au bâton de 2 mètres de long qu'elle arrive à peine à déplacer... A part ça, elle adooore râler (mais ça elle le tient de son maître...) !!

LA PLUIE!! Il suffit qu'il tombe quelques gouttes pour qu'elle monte se cacher dans la chambre et dès qu'elle voit un parapluie (ou un parasol), elle est paniquée et se colle à nous ou veut fuir... On a même été obligé d'acheter un parapluie transparent lors de vacances en Bretagne! lol. Pourtant l'élevage où on l'a prise avait mis exprès un parapluie dans leur aire de jeux pour que les chiots s'habituent...
A côté de ça elle n'aime pas trop les personnes habillées en jaune fluo (le personnel de nettoyage des rues, etc.) ni les sacs poubelle... Allez comprendre^^

Nous en avons quelques-unes qui nous ont mises dans des situations un peu coquasses…
En Auvergne, nous avons loué un gîte avec des escaliers « vides entre 2 marches » et notre COURAGEUSE Gypsie avait donc peur de les monter… Il fallait donc tous les jours la porter (35Kg) pour monter les escaliers ! Ça a tout de même donné naissance à des photos rigolotes…
Pour la deuxième anecdote, ça n’était pas loin de chez nous, nous sommes allés nous baigner à la rivière et pour passer d’un endroit à un autre, nous sommes passé par un chemin sur les rochers à 3 m au-dessus de la rivière. Notre courageuse Gypsie, qui veut toujours être la première, est partie « tête baissée » devant en courant et n’a pas vu qu’il fallait tourner au bout du chemin… Elle s’est donc retrouvée 3 m plus bas sur un mini banc de sable ! Heureusement plus de peur que de mal ! Par contre elle ne pouvait plus remonter, il nous a fallu descendre la paroi de 3 m pour la rejoindre, puis traverser le courant (car on était au niveau d’un petit rapide) avec nos sacs et en retenant la chienne pour passer de l’autre côté de la rivière…