Partir à l'autre bout du monde avec son chien

@Stefan'eyes

Musher et moi voyageons beaucoup mais très peu hors de nos frontières. Voyager à l’étranger avec son chien demande une très bonne préparation du voyage. Il y a de nombreuses choses à savoir. Dans cet article, vous trouverez de précieux conseils pour préparer ce type de voyage.

Charlène d’Animaniacs n’a pas de chien car elle change de pays pour son métier très très régulièrement. Quand je l’ai interviewée, elle était en Corée du Sud à Busan. Elle a aussi vécu en Thaïlande, en Chine, au Cambodge, au Sri Lanka… À ce stade de l’article vous vous demandez sûrement pourquoi j’ai interviewé une personne sans chien ?? et quel est le rapport avec cet article? Charlène est une dog-loveuse comme vous et moi. La preuve en est; elle a créé un super blog dédié aux animaux: Animaniacs!

Et puis, dans la plupart des pays qu’elle a traversé elle a rejoint une association de protection animale et y a soigné et aidé de très nombreux chiens. Je lui ai demandé qu’elle nous partage son expérience et qu’elle nous raconte comment vivent les chiens dans les différents pays qu’elle a visité notamment en Corée et en Thaïlande. Si en France le chien fait partie de la famille, ailleurs ça n’est pas toujours le cas. C’est une information importante à savoir aussi pour voyager sereinement avec votre meilleur ami.

Les papiers administratifs

Comme pour nous, votre chien doit avoir son passeport européen pour pouvoir quitter les frontières mais aussi y retourner. Votre animal doit également être pucé et être à jour dans tous ses vaccins. Il faudra également bien vous renseigner auprès de l'ambassade de France concernant les pays que vous souhaitez visiter car chacun a établi des règles plus ou moins strictes pour l'accueil des animaux. Le site http://www.pettravel.com/ peut être un bon outil aussi pour dénicher toutes les bonnes infos. Certains pays demanderont des tests spécifiques ou des mises en quarantaine par exemple. Il est donc important d'établir un certificat international de bonne santé de votre animal avant le départ.

Bien entendu, pensez à prendre avec vous, tous ses certificats et carnet de santé pour le voyage.

Comment ça se passe en Thaïlande ?

En Thaïlande, ce qui a frappé Charlène c’est le nombre de chiens errants dans les villes. Ils vivent en meute dans les rues et sont donc livrés à eux-mêmes. Cela pose de grave problèmes sanitaires et de sécurité. Charlène a travaillé dans l’association Phangan Animal Care. Elle venait en aide aux chiens les plus estropiés. Si certains avaient la chance d’être adoptés, la plupart d'entre eux, trop sauvages, étaient soignés et re-déposés près des temples bouddhistes où les moines ont l’obligation de les nourrir. L’association mène de nombreuses campagne de stérilisation pour essayer de contrôler le phénomène. Elle a été témoin de nombreuses scènes de violence envers les chiens des rues. Vous trouverez malheureusement de nombreux témoignages de ce type sur les forums de voyage. Le respect animal est parfois un concept dans ce pays qui fait souvent la une des journaux pour ses scandales autour de la maltraitance animale. C’est un pays magnifique avec des paysages à couper le souffle; mais il ne fait toujours bon être un chien par là-bas... Si vous avez l’intention de voyager avec votre chien, pour vous comme pour lui le vaccin anti-rage est obligatoire. Soyez conscients que la rencontre avec les chiens des rues sera sûrement inévitable… et qu’il vous faudra savoir gérer la situation.

Les transports

Pour rejoindre la Thaïlande ou toute autre destination, il vous faudra choisir un mode de transport. Voici quelques infos pour faire votre choix.

  • Avion: Les voyages en avion ne sont pas particulièrement agréables pour les chiens, surtout les vols longs courriers. Renseignez-vous bien sur les conditions de voyage proposées par les compagnies aériennes pour votre animal. Certaines compagnies acceptent les petits chiens en cabine tandis que les plus gros doivent faire le voyage dans des cages de transport adaptées mais en soute. Néanmoins, pour les chiens de type carlin ou bouledogue, l'avion est fortement déconseillé à cause de leur faiblesse respiratoire récurrente. Certaines compagnies ne les acceptent pas.

  • Bateau: Les voyages en bateau sont plus faciles. Les compagnies commencent petit à petit à proposer des choix plus adaptés pour voyager avec son animal. Je pense notamment à la compagnie Brittany ferry qui a récemment modifié sa réglementation en faveur des animaux afin que ceux-ci puissent voyager dans de meilleures conditions.

  • En train ou en bus : Les animaux sont rarement acceptés dans les bus sauf exception comme les chiens d'accompagnement ou alors dans certains cas, les animaux de petite taille. Dans les trains, ils sont plus facilement acceptés (exemple en France, la SNCF autorise certains chiens). Ça reste assez difficile de voyager avec son animal même si ces modes de transport sont très souvent utilisés car plus économiques.

Le mieux est d'opter pour des déplacements en voiture ou en van aménagé. Ce mode de transport offre une liberté non négligeable et permet d'économiser pas mal d'argent au final.

Comment ça se passe en Corée du Sud ?

Charlène vit actuellement en Corée du Sud à Busan. Elle travaille pour l’association BAPS (Busan Abandoned Pet Sanctuary). Les très petits chiens sont les rois de la Corée. Dans la petite rue où elle habite, il y a 3 petshop qui sont plein à craquer d’accessoires pour chien. Manteaux, barrettes, chaussures, parfum… tout y est pour habiller (clowner?) son chien. Là-bas on peut même leur peindre les oreilles ou le bout de la queue en bleu ou en rose d’après Charlène… Je vous laisse seul(s) juge de ces pratiques. Pour ma part : angry!!  Il faut savoir que les coréens n’adoptent que des chiots. Les chiens adultes à l’adoption n’ont quasiment aucune chance de se faire adopter alors l'association pour laquelle Charlène travaille les envoie en Europe pour leur donner une chance de trouver une nouvelle famille aimante. Il y a beaucoup de cocker qui arrive à l’association. Un bébé cocker c’est trop chou mais forcément ça grandit ! Et comme c’est un pays surpeuplé où chaque mètre carré compte, un chien trop gros est vite abandonné… La conscience de la société change et la place du chien aussi mais il reste encore beaucoup à parcourir pour le respect de l’animal… et le travail quotidien de Charlène en est la preuve.

Le bien être de l'animal en voyage

Après cette petite bulle coréenne, voici quelques conseils pour que le voyage de votre compagnon se passe bien en Corée ou ailleurs. C'est génial de voyager avec son animal de compagnie mais il ne faut jamais oublier son bien être pour autant :

  • Une trousse de secours dédiée : comme pour nous, votre chien doit avoir sa propre trousse de secours. Il n'est pas rare que les animaux présentent des petits troubles digestifs notamment après un long trajet. Le stress peut aussi fortement toucher nos toutous. Pour éviter quelques crises de paniques, il existe des huiles essentiels ou des petits cachets que vous pouvez prendre et lui donner avant le départ. 
  • Ses effets personnels : à l'instar d'un enfant, le chien a besoin de se divertir mais aussi d'avoir quelques repères. Pensez alors à emporter quelques un de ses jouets préférés et sa couverture/panier par exemple afin de conserver une odeur familière. 
  • Conserver ses habitudes alimentaires : il est préférable de ne pas changer ses habitudes alimentaires du jours au lendemain. Vous pouvez amener avec vous ses croquettes favorites et modifier son alimentation petit à petit au cours du voyage.
  • Choisir une cage de transport adaptée dans laquelle il se sent bien : la cage de transport est un élément très important voir le plus important du voyage. Elle vous suivra un peu partout. Il est donc important d'opter pour une cage parfaitement adaptée à sa taille et qui respecte les règles données par les compagnies de transport avec lesquelles vous allez voyager. Il est conseillé d'habituer votre animal à y aller voire à y dormir avant le début du vouage afin que le jour J, le transport se fasse plus facilement avec moins de stress.

Grâce aux conseils présents dans l’article et à l’expérience de Charlène qui nous montre que les chiens ont un statut différent dans chaque pays, je vais terminer cet article en vous présentant son blog Animaniacs.fr en quelques mots. Sur son blog vous trouverez des conseils pour bien s’occuper de votre chien mais aussi de vos autres animaux, des articles pour comprendre les animaux et les découvrir et des animaux qui sont à l’adoption ! Allez y jeter un oeil; ça devrait vous plaire :) ou sinon rdv sur sa page Facebook.

Vous avez envie d'ajouter quelque chose à cet article : laissez un commentaire sous l'article wink 

Vous avez aimé l'article ? Likez-le en cliquant sur le bouton ci-dessous et partagez-le sur Facebook avec vos amis grâce au bouton de partage ci-dessous laugh