La rando nocturne, le plein de sensations avec votre chien

La rando, Musher et moi on connait bien. S’évader plusieurs heures en pleine nature et découvrir des endroits merveilleux, on adore ça. Ça faisait un petit moment que j’avais envie de tester une randonnée de nuit pour vivre le coucher de la nature aux premières loges. On a attaqué la balade en début de soirée. Il faisait encore chaud. J’ai programmé cette expérience pour qu’elle coïncide avec une nuit spéciale “étoiles filantes” histoire d’en profiter un max. Pour un premier essai, on a testé un petit parcours pour monter au pic du Vissou (34). Pour un premier essai, j'ai préféré tester sur une rando que j'avais déjà faite de jour avec Musher.

Mon matériel

Avant de partir en rando avec un chien, assurez-vous qu’il soit suffisamment sportif et entraîné, un peu comme vous ! Anticipez bien le moment du repas de votre chien. Musher mange le matin et le soir. Comme un chien ne doit pas être nourri dans les 2h avant et après le moment de l’activité pour éviter les torsions d’estomac, je lui ai donné sa ration quotidienne en une fois exceptionnellement ce jour là.

Comme nous voulions voir les étoiles filantes, on a choisi l’ascension d’un pic en haut duquel nous attendait un plateau nu; lieu d'observation idéal, loin des éclairages de la ville. Pour cette rando un peu originale, pas besoin de choisir des paysages à couper le souffle… car très rapidement on ne voit plus grand chose. wink 

Pour cette expérience, il vous faudra prévoir un peu de matériel pour vous et pour votre chien afin d’y voir clair et d’être vus! Pour vous, ça sera frontale et vêtements avec des parties réfléchissantes. J’utilise la frontale Onnight 710 avec 310 lumens de puissance max sur batterie. Elle me sert aussi pour nos entraînements de cani-trail l’hiver. Côté pratique pour moi, j’avais glissé dans mon sac de rando : un pique-nique, un anti-moustique, un polaire et un matelas spécial rando histoire d’observer les étoiles confortablement installée.

Pic du Vissou, tout là haut!
En attendant le coucher de soleil

Le matériel de mon chien

Côté chien, Musher portait autour du cou son collier avec sa médaille bien entendu, plus une clochette et la lumière Orbiloc. Ce sont deux accessoires indispensables pour ce type de sortie. Musher reste assez proche de nous mais au cas où elle s’éloigne un peu, le son de la clochette et la lumière fixée sur son collier me permettent de la localiser. J’ai testé cette lumière lors d’une vente privée du site Lesgriffes.fr. Je cherchais une lumière puissante, waterproof à fixer sur le collier de Musher. Cette lampe est fabriquée au Danemark. Elle est visible à 5km (d’après la boite) et 100% waterproof. Ce qui m’a séduite c’est sa forme ronde qui lui permet d’être visible à 270°. Il y a 2 fonctions: lumière clignotante ou lumière constante. Avec la bandelette scratch ou l’élastique fourni avec c’est très facile à placer sur le collier de son chien ou à enlever. Si cette lampe vous tente, surveillez les ventes privées de notre partenaire. J'ai d'ailleurs négocié une réduction toute spéciale pour les propriétaires de chien membre de la communauté d'Emmenetonchien.com. Pour bénéficier de 10€ de réduction sur toutes commandes, c'est par icilaugh

Pour terminer son équipement, Musher portait un gilet orange fluo avec des bandes réfléchissantes. La petite lampe est bien puissante si Musher me regarde mais quand elle marche devant, le gilet prend le relais: la lumière de ma frontale se réfléchit dans les bandes du gilet. Dans mon sac, j’avais prévu pour elle, sa gamelle, de l’eau, un tapis et quelques friandises. Le tapis sert à lui délimiter un espace dans lequel elle peut se reposer. Sans tapis, elle vadrouille sans jamais se poser. C’est un truc que j’ai remarqué alors je me suis adaptée à elle. Si votre chien se repose n’importe où, pas besoin de vous encombrer d’un tapis. J’ai testé cette rando par temps sec et chaud. S’il fait froid, le tapis peut aider votre toutou à ne pas attraper froid après l’effort.  

J’ai prévu un anti-moustique pour moi, et j’ai drôlement bien fait! Musher porte un collier Scalibor contre les phlébotomes (transmetteurs de la leishmaniose qui sortent à la tombée de la nuit ou lever du jour) et les tiques. Assurez-vous que votre animal soit bien traité avant de partir à l’aventure. Nous avions estimé notre temps d’ascension jusqu’au plateau pour profiter du coucher de soleil sur les montagnes. Quel beau spectacle ! C’est un des plaisirs de la rando de nuit: le coucher ou le lever de soleil! Je ne me lasse jamais de ces moments magiques et si poétiques!

Lampe Orbiloc fixée sur le collier de Musher
Lampe Orbiloc : carrément éblouissante !!

Jeu concours Flowercamping_0.png

Pourquoi randonner de nuit avec votre chien ?

Pourquoi randonner de nuit ? C’est une sensation très différente de la rando diurne. La nuit, il n’y a presque plus de bruit. Au départ de la rando, les cigales faisaient un vacarme assourdissant. Dès le soleil couché, on entendait plus que le bruissement des feuilles sous le vent. On est comme seul au monde. C’est une belle sensation de liberté. Musher est restée en liberté tout du long, on a croisé personne !

La nuit on est plus réceptif aux bruits et aux odeurs je trouve. Le chien voit beaucoup mieux que nous la nuit. Il lui suffit de 5 fois moins de lumière que nous pour se repérer facilement. Un ciel étoilé ou une belle lune devraient lui suffire pour trouver son chemin. J’ai trouvé Musher très à l’aise et comme elle ne s’éloigne jamais beaucoup, elle reste dans mon faisceau de lumière…

Musher est généralement très confiante en balade. Par contre, si elle entend du bruit dans les fourrés, elle prend facilement la poudre d’escampette, la queue entre les pattes! Courageuse mais pas téméraire! De nuit, elle était beaucoup plus réactive aux bruits de la nature. Si votre chien n’est pas à l’aise, gardez-le en laisse. Et si votre chien a un instinct de chasse très développé, assurez-vous qu'il a un très bon rappel. La nuit de nombreux animaux sortent alors si vous voulez faire de belles rencontres à la lueur de la frontale, respectez la nature et sachez rester discrets... Nous avons croisé un lièvre et des dizaines de papillons de nuit attirés par ma frontale !

Ça permet aussi de faire de belles photos de son chien ;)

Une expérience inoubliable

En résumé, si vous êtes à la recherche de sensations nouvelles, testez la rando nocturne ! Marcher la nuit est une expérience inoubliable qui éveille les sens. On apprécie clairement les notions de distance, de durée ou de dénivelé différemment. Comme on ne voit pas grand chose, on anticipe pas les côtes par exemple. Ça demande un peu d’équipement pour marcher en toute sécurité, pour votre chien comme pour vous.

Si comme moi, vous êtes un peu flippé(s) quand la nuit tombe, je peux vous garantir que les sensations seront au rendez-vous. Quand on est seul dans la nature avec une lampe et son chien, ça peut filer les chocottes! Le moindre ruisseau à traverser devient une aventure. Mais la sensation de liberté est délicieuse alors ça vaut le coup ! Et l’expérience qu’on partage avec son chien est vraiment belle.

Prochaine étape pour nous: le bivouac avec un chien. Je commençais à m’endormir blottie contre Musher à guetter les étoiles filantes. Je pense qu’elle a aimé cette expérience autant que moi. J’ai terminé ma séance d'observation des étoiles quasi par terre et elle, bien confortablement installée sur mon matelas ! Comme je n’avais pas le matériel adéquat, j’ai préféré redescendre avant d’être complètement dans le coltard et risquer une chute par manque de vigilance… La prochaine fois, je prends tout ce qu’il faut et on se fait une nuit à la belle étoile..

Vous avez envie d'ajouter quelque chose à cet article : laissez un commentaire sous l'article wink 

Vous avez aimé l'article ? Likez-le en cliquant sur le bouton ci-dessous et partagez-le sur Facebook avec vos amis grâce au bouton de partage ci-dessous laugh