Balade en traineau avec un chien et cani-patinette: des sports de glisse avec chien

A1.jpgA2_0.jpg

 

Aujourd’hui je vous présente Patrice, musher professionnel en Ariège. Il nous raconte tout sur sa profession Trop W’ouf et nous aussi donne quelques conseils pour tester la patinette avec son chien. Lui et ses 36 huskies vous emmènent à l’aventure à travers les montagnes.

Si Musher, ma chienne, s’appelle Musher, c’est parce que mon métier de rêve serait de devenir musher. Vivre avec une meute de chiens à la montagne et travailler avec et pour ses chiens: quel bonheur! Pas de regret, le métier que je me suis choisie est génial aussi car il consiste à vous envoyer en vacances avec vos toutous. C’est aussi une très belle mission!

J’ai 36 huskies sibériens. Ils m'appartiennent tous, ce sont mes petits loulous. Évidemment, j’ai mes deux petits chouchous: Evan et Elvouk car ce sont mes deux premiers huskies. J’ai créé un lien plus fort avec eux car je les ai eu à l’âge de 3 et 4 mois. Aujourd’hui ce sont mes deux leaders. Surtout Evan: il est courageux et intelligent. C’est tellement confortable de travailler avec lui... Maintenant j’en ai 36 donc je ne peux pas porter mon attention que sur lui mais bon… J’avoue qu’il en a toujours un peu plus dans la gamelle que les autres mais on le cache.. haha :))

Quant à mes autres loulous, je les ai récupéré parce que les gens n’en voulaient pas ou plus… Ils étaient très associables, craintifs et très primitifs. Avec l’attelage, ils ont repris confiance en eux et ce sont épanouis. Alors qu’avant je ne pouvais même pas les approcher maintenant j’en suis au stade de la caresse !  

C’est une profession qui se rapproche beaucoup des métiers de la terre comme l’agriculture car on ne compte pas nos heures et on vit avec nos animaux. Oui, je vis vraiment AVEC mes chiens car c’est comme mes enfants! Ce n’est pas un métier: c’est une passion avant tout. Il faut tout connaître de chaque chien: son caractère, ses capacités, son mental… Il faut passer beaucoup de temps à les observer.

Le husky sibérien est une race très primitive, il se rapproche beaucoup du loup. En meute, s’installe entre eux une véritable hiérarchie avec un dominant. C’est celui qui a la meilleure place, qui est toujours devant, qui veut toujours en avoir plus dans la gamelle! :))

Le husky a besoin de se sentir en meute, dans une hiérarchie, pour être équilibré. S’il n’a pas ça, il ira constamment chercher le contact avec d’autres chiens. Il faut donc compenser l’instinct de meute et l'instinct de chasse. Pour l’instinct meute, la présence d’autres chiens avec le même gabarit est la solution. Pour l’instinct de chasse, il faut compenser avec l’activité sportive…. Le husky est un chien qui a besoin de beaucoup se dépenser.

Quand j’étais tout gamin à 8 ans, je suis tombé sur le film Antartica, une expédition de japonais dans l’Antarctique avec des chiens de traineau. C’était un film tellement prenant et marquant que me suis dit : “un jour j’aurais mes huskies à moi !“

-> C’est drôle parce que moi c’est devenu mon métier de rêve en regardant un des voyages de Nicolas Vanier. Il était seul dans des paysages magiques avec ses loulous. Je me suis dit: c’est ÇA que je veux faire… 

Par contre, mon chien de coeur c’est le labrador et ce ne sont pas les meilleurs pour l’attelage :p

Maintenant j’ai mes petits loulous ! C’est comme des enfants; d’ailleurs ils se disputent parfois comme tels... Mais le grand patron c’est moi et ils l’ont très bien compris. Je n’interviens pas toujours, il faut qu’ils comprennent qu’ils sont soumis au chef de la meute.

Le chef de la meute ne sera pas forcément le leader (celui qui est devant l’attelage) car il faut un caractère assez zen mais affirmé. On demandera au leader de tendre la ligne de l’attelage car il amènera tout le monde de l’avant. C’est celui qui guide, des fois même à son initiative comme il le sent. Les chiens leaders ne courent pas les rues, il faut une certaine intelligence. C’est donc tout mon travail de faire les bonnes associations.

Il y a plusieurs façons d’essayer… En mode baptême: les personnes prennent place dans le traîneau et nous partons pour une balade en traineau entre 20 et 30 min. Il est également possible de faire une initiation conduite. Je suis devant et j’ouvre la piste et chacun mène son propre attelage de 4 chiens.

-> J’ai eu la chance d’aller en Laponie, le pays qui me faisait le plus fantasmer! C’était incroyable!!!!! Là-bas j’ai testé l’attelage. Nous sommes partis sur deux journées avec un bivouac au milieu de nul part sous les étoiles et entourés par les chiens. Le pied! Le paradis! Le bonheur à l’état pur! Quelles journées merveilleuses: j’ai partagé de supers moments avec les chiens. Et alors eux… dès qu’on s’arrête. Ils sont comme des fous et ne pensant qu’à une chose c’est repartir! Incroyable!

La patinette est à la portée de tout le monde, on prend vraiment du plaisir. Il faut simplement que le chien ait envie de tirer. En revanche ce n’est pas adapté à toutes les races de chiens. Ce n’est pas conseillé aux petits chiens ou aux races avec le nez aplatis… La respiration ne sera pas optimale. Il faut aussi que le chien soit très sportif.

-> Au fait: la cani-patinette c’est quoi? C’est un engin monté sur deux lames (comme des skis) avec un guidon. Vous vous tenez debout sur chaque ski et vous pouvez accompagner l’effort de votre chien comme sur une trottinette en poussant avec une jambe puis l’autre. C’est une façon ludique d’apprendre le mushing avec son chien. J’aimerai vraiment tester ça avec Musher.

Rares sont les stations où les chiens sont les bienvenus, il faut donc trouver des endroits reculés et spacieux pour se lancer. Moi j’ai commencé par tester la luge avec mon chien, j’ai acheté deux harnais, une longe élastique, ma fille et mon fils dedans puis en avant !  :))

-> Pas de panique Musher et moi on vous a préparé un article sur les stations des Pyrénées et des alpes acceptant les chiens pour que vous puissiez tester cette activité avec votre toutou sans problème ! Allez vite les découvrir : Elles nous partagent leurs bons plans dog-friendly dans les Alpes et Cet hiver, partez dans les Pyrénées avec votre chien!

Le chien sibérien est une race rustique adaptée au froid extrême. Ils connaissent très bien le froid et c’est même l’idéal pour eux. Pas besoin de manteau!

Ensuite on a des harnais adaptés à leur morphologie, c’est ce qu’on appelle les harnais X back. Le harnais doit être adapté à la taille du chien pour qu’il soit plus à l’aise en course. Il existe donc plusieurs tailles.

Faut pas trop leur en demander d’un coup, il faut que la conduite soit progressive et adaptée. Un parcours de 2 kilomètres pour commencer c’est très bien. Il faut que ça reste une expérience positive à la fin de la balade ! Le chien prendra alors du plaisir car on lui propose de la vitesse, il va vouloir tirer et donc se dépenser.

Evan, mon leader est un gros gourmand. Un jour, je suis parti en excursion avec les chiens de traineau pour une balade accompagné de client. Quand nous sommes arrivés sur le col de Pegurre, j’admirais la vue, je ne faisais donc pas attention aux chiens. Ni une ni deux, Evan s'est emparé du pique-nique des randonneurs… Bien évidemment les 12 chiens derrière ont voulu leur part du gâteau... Je demandais aux gens de bien vouloir le récupérer mais devant 12 chiens à l'attelage en excitation, pour une première fois ça impressionne. Un des randonneurs a pris son courage à deux pattes et a récupéré une partie du pique-nique... Je me suis senti bête.. Haha

-> J’en connais une qui aurait certainement fait la même chose, Musher est une véritable gourmande. Si une opportunité se présente, elle sait la saisir... :))

Je remercie Patrice d’avoir bien voulu nous partager son expérience. J’envie un peu sa vie j’avoue… J’espère que cet article vous aura donné envie de tester la patinette avec votre chien ou une balade en traineau avec Fabrice et ses huskies. Si vous voulez en savoir plus sur Patrice et ses prestations je vous invite à aller liker sa page face book : Amarok sport aventure

 

wink NEWSLETTER: Vous avez aimé cet article? Recevez toutes les nouveautés prochainement en vous inscrivant à notre newsletter.