Les aventures de OÏ et Marie - #Episode3

1_5.png2_8.png

bandeau article prochainement + inscription newlstter (11).png

 

C’est partie pour la suite des aventures de nos trois navigateurs, épisode 3 inédit ! Oï et ses maîtres, Marie et Diario ont plié bagage pour une longue traversée en mer de trois ans avec à la clé des destinations magiques. Dans l’épisode 2, ils ont découvert les îles Canaries, une magnifique destination à faire avec un chien. Ils ont depuis pourvu leur aventure vers une nouvelle contrée lointaine… Oï a repris le gouvernail entre les pattes, le regard plongeant vers l’horizon: direction Le cap Vert !

 

Bonjour les matelots! Alors ce séjour au Cap Vert avec Oï?

Le voyage là bas c'est bien passé: en ce qui concerne les douanes, au Cap Vert,  ça a été plutôt simple puisque... on nous a rien demandé.

Par contre, nous sommes en ce moment dans les Caraïbes avec Oï. Après la Martinique, nous voulions partir pour Saint Vincent et les Grenadines avec notre chien, mais les toutous sont interdits à terre. Du coup, nous avons revu notre programme et passons plus de temps en Martinique. Hors de question de laisser Oï à bord pendant plusieurs jours.

Pouvez vous nous en dire plus sur vos aventures Cap Verdiennes?

 

Au Cap Vert, nous avons visité les îles de Sao Vicente, Sao Antao et Sao Nicolau avec notre chien. C’est une destination carrément dog friendly. Ici, il n’y a pas vraiment de chiens domestiques mais beaucoup de chiens de rues qui sont en fait les "chiens du peuple". Tout le monde les nourris et leur donne un nom... Du coup, on était toujours suivi par une horde de chiens très curieux de notre petit gringo. On ne pouvait pas vraiment passer inaperçu avec ce genre de comité d'accueil ! 

 

sos assurance - assurance pour chien - garantie vacances - wilmo.png

 

Comment s’est passé le trajet en bateau de 22 jours avec Oï?

La transatlantique s'est bien passée. On voyait bien qu'à la fin Oï s'ennuyait un peu, du coup on essayait de le stimuler au maximum avec des exercices physiques mais surtout des petits exercices pour l'occuper "mentalement". Par exemple on le fait s'assoir/pas bouger puis on va cacher une croquette quelque part dans le bateau. Il doit ensuite la trouver et donc faire travailler un peu son flair !

Qu’avez vous fait lors de votre escale en Guadeloupe avec votre chien?

La Guadeloupe avec un chien c’est cool ! Ce qui n'est pas forcément le cas en Martinique. Les gens, en général; ont assez peur des chiens et ils sont interdits partout. En Guadeloupe nous pouvions aller à la plage acceptant les chiens sans que cela pose problème. Nous avons aussi beaucoup randonné.

Comment ça se passe pour Oï et toi en Guadeloupe?

Le seul problème avec Oï c'est... Les poules ! Il a une passion irrépressible pour ces dernières et ici il y en a PARTOUT !! Du coup, nous devons toujours être sur nos gardes pour les voir avant lui et le reprendre en laisse avant qu'il ne les aperçoivent. Un jour il a été plus rapide que nous et en a tué une... Heureusement c'était une poule sauvage et nous n'avons pas eu à rendre de compte à son propriétaire. Mais pauvre poulette...

Qu’avez vous fait là-bas?

Quand nous sommes en escale nous dormons toujours sur le bateau, pas de problème donc avec le logement. Pour les restaurants c'était assez variable. Certains acceptaient Oï sans problème, d'autres nous demandaient de l'attacher devant. Mais généralement il sait amadouer tout le monde et même les plus récalcitrants finissent par se faire avoir par son regard de cocker.

Oï a-t-il pris des habitudes de “marin”?

Oï est un chien super marin, vraiment. Il n'a jamais le mal de mer, il s'adapte à toutes les situations sans jamais sembler en souffrir. Quand nous l'avons eu il avait peur de l'eau… Aujourd'hui, il se baigne beaucoup mais uniquement depuis la terre. Il ne saute jamais à l'eau depuis le bateau. Et heureusement, car ça serait vraiment problématique pour sa sécurité.

Est-ce qu’il défend le bateau quand des gens s’approchent?

Pour ce qui est de défendre le bateau... on y travaille.  Nous allons passer dans des endroits sujets à la petite piraterie. Du type: vols à bord pendant la nuit alors que les gens dorment. Du coup on essaye d'entrainer Oï à aboyer lorsqu'on s'approche de trop près du bateau. Ça marche plus ou moins... S'il dort à l'intérieur, il dort comme une marmotte et rien ne peut le réveiller. Mais on s'est rendu compte qu'en le laissant dormir dehors, il est beaucoup plus attentif.

Au Cap Vert, il nous a réveillé en pleine nuit car une barque de pêcheur venait relever un casier juste à côté du bateau. Félicitations de rigueur, croquette et hop: on retourne au lit !

 

Si vous voulez naviguer avec Oï et Marie je vous invite à regarder cette vidéo Trop W’ouf :) Vous pourrez suivre en direct comment Oï a appris à monter à l’échelle pour pouvoir accéder au bateau. Avec en prime quelques gamelles ! Leurs prochaines aventures se passeront en Colombie à Cartagena, ça sera l’occasion pour Oï de renifler une nouvelle race de chien: El perro fino colombiano, un toutou typique de là bas :D on espère qu’ils auront la chance d’en rencontrer un :)

La suite au prochain épisode !

Pour recevoir des bons plans pour TON chien, inscris-toi!