Le rêve fou de Diablo et Thomas - #Episode 1: le vol pour Los Angeles et les USA

Il y a quelque temps, je vous racontais les aventures de Thomas, Laura et leurs deux huskys. Ils étaient sur le GR20 et affrontaient la canicule en Corse. Ces fortes chaleurs ont d’ailleurs eu raison de leur aventure les forçant à faire demi-tour. Loukia, leur chienne husky a frôlé le coup de chaleur alors pour la sécurité de toute la famille, ils ont dû renoncer à faire cette randonnée mythique.

À peine rentrés de Corse, ils ont refait leurs valises pour traverser l’Atlantique et partir à la conquête de l’Amérique du nord: USA, Canada et leur but ultime: l’Alaska. Thomas avait promis à son chien, Diablo, de l’emmener voir la terre de ses ancêtres. Il a tenu parole et a même emmené dans ses bagages sa copine Laura et sa chienne Loukia.

En juillet dernier, ils décollent donc tous les quatre pour Los Angeles avec leurs valises et quelques sous en poche. L’ultime but du voyage: rejoindre l’Alaska. Avant de découvrir leur roadtrip américain, découvrez ou re-découvrez le portrait Wouafement Bien de Diablo et Thomas et celui de Loukia et Laura.

Prendre l'avion avec un chien

Pour rallier Los Angeles, ils ont dû prendre l’avion tous ensemble. C’était la première fois que les deux huskys prennaient l’avion. Avant le départ, Thomas et Laura les ont emmené chez le vétérinaire pour faire un check-up complet, vérifier que tous leurs vaccins étaients bien à jour sur leurs passeports et demander des conseils pour que le voyage se passe au mieux pour les chiens. Leur vétérinaire leur a prescrit un léger sédatif pour les apaiser pendant le voyage.

La famille d'aventuriers est arrivée 3h à l’avance à l’aéroport pour enregistrer leurs bagages et leurs deux chiens. Pour embarquer dans l’avion, chaque chien doit voyager dans une cage homologuée avec la norme IATA (International Air Transport Association). Ils avaient choisi d’embarquer sur la compagnie Air France. Ils ont été étonnés de l’accueil qu’on leur a réservé à l’aéroport. Ils étaient très stressés de devoir faire subir ce voyage à leurs toutous mais le personnel d’Air France leur a expliqué en détails comment aller se passer le voyage pour leurs deux chiens. Ils ont été très bien pris en charge. Ils voyagent dans une pièce climatisée de l’avion où le personnel de l’avion peut intervenir en cas de problème. Ils ne voyagent pas au milieu de la soute à bagages…

Tout chien qui embarque dans un avion doit avoir tous ses vaccins à jour: il vous faudra présenter son carnet de santé lors de votre embarquement. Pour les voyages dans l’Union Européenne, ils doivent être munis d’un passeport européen et identifiés par une puce électronique. Même chose pour l’Amérique du Nord.

Une fois toutes les formalités remplies, le personnel a embarqué les deux chiens: l’aventure commençait à prendre forme! Des milliers de questions se sont bousculées dans la tête de Thomas et Laura: est-ce une bonne idée de partir si loin si longtemps? est-ce une bonne idée de faire subir ce voyage à nos chiens? est-ce qu’on va savoir se débrouiller là bas?... Prendre l'avion avec un chien inquiète toujours un peu, surtout quand c'est la première fois. Je me souviens d'ailleurs d'avoir échanger quelques messages avec Thomas lorsqu'ils étaient sur le départ. En effet, il n'en menait pas large... Et je le comprends. J'aurai même été sûrement pire que lui...

Voyager aux Etats-Unis avec un chien

Le vol a été long mais s’est très bien passé. Une fois à Los Angeles, Thomas et Laura n’avaient qu’une hâte s’étaient de retrouver leurs deux chiens. Les chiens ne défilent pas sur le tapis roulant au milieu des valises…wink Ils attendent leurs maîtres dans un espace qui s’appelle “live animals”. Impossible de les sortir de la cage dans l’aéroport, c’est totalement interdit. Avant ça, il faut encore passer le contrôle des douanes. Un moment d’attente très long quand on a qu’une envie c’est de libérer son chien pour le serrer dans ses bras…

Et puis, le moment tant attendu arrive enfin: les voilà tous les 4 réunis. Chacun sort son chien et la réalité leur tombe dessus “Bon sang, nous sommes à Los Angeles avec nos deux chiens!!!!”... Les chiens avaient une énorme envie de pipi et sentaient assez fort le kérosène…

Priorité numéro un en sortant de l’aéroport: trouver une chambre d’hôtel pour passer la nuit. Ils s’étaient donnés maximum deux jours pour louer une voiture et mettre le cap vers le Grand Nord en mode roadtrip. Ils étaient super méga impressionnés d’être tous les quatre là-bas. Ils rêvaient de cette aventure depuis longtemps… alors une fois dans l’intimité de leur chambre d’hôtel: entre stress, bonheur profond et épuisement, ça a été les chutes du Niagara, d'après ce que m'a confié Thomas. Comme je les comprends….

Après quelques galères, ils ont finalement acheté une voiture et se sont mis en route: Sacramento, Portland, Seattle, Vancouver,.... jusqu’à leur destination finale: Anchorage, la capitale de l’Alaska. En 3 mois d’aventure, ils ont parcouru 30 000km!!! Partis avec un petit budget, ils ont bivouaqué dans leur voiture pendant quasiment 3 mois. Ils se sont toujours sentis en sécurité grâce à leurs deux compagnons à poils. Loukia a même développé un fort comportement de défense réagissant très vivement dès que quelqu’un s’approchait de leur voiture.

Ils ont visité tous les parcs nationaux dog-friendly présents sur leur route. Dans certains, la présence des chiens n’est tolérée que sur les parkings de point de vue.

Thomas m’a rapporté qu’aux "states", vivre avec un chien semblait facile. Dans les villes, il y a des caniparcs partout. Ce sont des espaces clos adaptés aux maîtres et et aux chiens où on peut lâcher son chien en toute liberté pour qu’il s’amuse avec ses congénères. il semble y avoir bien plus de chiens qu’en France dans les villes. Ils ont aussi étonné par la taille des chiens. On y croise bien entendu les mêmes races que chez nous mais il y a aussi des races plus adaptées au climat du grand nord. Ce sont des chiens énormes: "Diablo avait l’air d’un gringalet à côté de ces chiens nordiques".

Les aventures de nos quatre baroudeurs ne s'arrêtent pas là... Rappelez-vous, je vous ai dit que leur objectif ultime était d'atteindre l'Alaska. Pour découvrir la suite de leurs aventures et surtout la vidéo de leur périple, découvrez vite l'épisode 2 de leur voyage "Le rêve fou de Diablo et Thomas - #Episode 2: l'Alaska, le Canada et le retour"

En attendant, voici quelques photos de leur jolie aventure.