Voyager avec un chien stressé ou anxieux

Avant d’entrer dans le vif du sujet, j’aimerai vous présenter Laetitia avec qui j’ai co-rédigé cet article. Créatrice du blog OuafMag, elle y rédige de nombreux articles sur l’éducation canine et le comportement des chiens. En 2010, elle adopte Lila, sauvée d’une fourrière espagnole. Leur histoire n’a pas commencé simplement, Lila n’avait pas appris grand chose depuis toute petite et surtout,  elle était peureuse, agressive envers les autres chiens, pas propre…. Lila a fait d’énormes progrès depuis. C'est devenue une chienne brave et gentille. Laetitia a testé beaucoup de choses avec elle jusqu’à développer la Méthode Bon Chien.

C’est une méthode d’éducation basée sur la compréhension du chien. Contraindre, punir et violenter son chien ne donnent aucun résultat si ce n’est de briser la belle complicité que vous pourriez avoir ensemble: votre chien vous écoute car il est soumis et a la trouille de vous. Grâce à l’éducation par le renforcement positif, votre chien vous écoute parce qu’il vous aime, qu’il vous respecte et qu’il a compris ce que vous attendiez de lui pour être un bon chien.

Musher et moi partageons une relation très forte et fusionnelle parce qu’on se connaît et qu’on se respecte. Elle comprend ce que je lui demande de faire ou ne pas faire et sait d’ailleurs dire “non” quand elle trouve que j’abuse de mon autorité alors que ça n’est pas justifié... la coquine!

Les présentations sont faites, place au sujet du jour. Vous avez un chien anxieux qui supportent mal les trajets en voiture ou de changer de maison? Voici quelques un de nos conseils pour partir en vacances plus sereinement ensemble. J’ai posé une série de questions à Laetitia, auteur spécialisée et formée à l'éducation canine car Musher ne souffre d’aucune anxiété donc j’ai peu d’expérience à vous partager de ce côté là…

Chien anxieux, et alors?

Un chien anxieux est un chien pas bien dans ses pattes qui développe des comportements pouvant être très handicapants pour lui comme pour son maître. Les vacances sont un moment de détente où toute la famille s’amuse et profite des moments ensemble. Si pour votre chien, c’est plutôt le cauchemar: il est temps de l’aider pour que lui aussi en profite.

Comment reconnaître un chien anxieux?

Quels signaux dans son comportement doivent vous mettre la puce à l’oreille? Tout d’abord, sachez qu’il y a plusieurs niveaux d'angoisse. Ce qu'on va appeler “anxiété” est plutôt quelque chose qui dure. L’angoisse peut être modérée et on peut ne pas la voir ou la voir quand elle est déjà bien installée. Un chien angoissé peut se montrer plus "calme" et, par exemple, éviter de se lever de son panier. Il y a des signaux d’angoisse plus passifs que d'autres, pouvant passer inaperçus à nos yeux.

Un chien angoissé peut haleter de façon excessive, aboyer, hurler, couiner, trembler, se figer ou au contraire essayer de fuir, mais aussi avoir la diarrhée, vomir ou perdre l’appétit. Il faut donc observer ce qu’il exprime avec son corps et parfois d’autres choses. Encore une fois, plus on le repère tôt et mieux on peut aider son chien.

Si votre chien n’aime pas changer de maison, soyez attentif à son comportement. Ne le laissez pas seul sur place sinon gare aux ravages ! Son anxiété peut se manifester par des aboiements ou des hurlements dont vos voisins de vacances vont très très rapidement se lasser (ça se comprend!) ou pire, pour calmer son stress il peut détruire et saccager son environnement. J’ai vu certains chiens s’auto-mutiler de peur que leur maître ne revienne pas et qu’il soit abandonné à son triste sort dans ce nouvel environnement… Certains de nos toutous sont très sensibles, faites attention à eux.

Pourquoi certains chiens sont anxieux en vacances ou en voiture?

Si vous n’avez pas l’habitude des voyages en avion à l’étranger, il y a fort à parier qu’à quelques jours du départ, vous soyez quelque peu stressé avec mille et une questions d’organisation dans la tête: mon passeport est-il encore bon? où est ce que je dois faire le check-in de mon billet? ma valise est elle trop lourde?... Pour un chien qui n’a pas l’habitude de voyager, son stress est similaire au vôtre. Partir en vacances signifie: changer de lieu et perdre ses repères. Pour un animal qui aime la routine et les habitudes, ça peut être très perturbant surtout s’il n’a pas été habitué dès très jeune à le faire…

Pour aider au mieux votre toutou, gardez vos habitudes en vacances : mêmes horaires de repas, mêmes horaires de balade, mêmes rituels de coucher si vous en avez… Ne changez pas tout! Tout ce qui peut être reproduit en vacances ”comme à la maison”, peut aider le chien. Il appréciera de retrouver ses repères surtout pour les plus stressés d’entre eux. Musher nous suit partout depuis toute petite. Elle n’a aucun problème d'adaptation mais je fais tout pour. J’emporte avec nous, son panier en forme de donuts qui porte donc son odeur et ses jouets préférés comme ça elle a des repères.

Pendant les vacances, il y a très souvent de nouvelles personnes en interaction avec la famille notamment au camping: des amis qui viennent boire l’apéro au bungalow, des nouveaux enfants qui viennent jouer devant le bungalow avec les vôtres,... votre chien peut être perturbé si dans la vie courante il n’est pas habitué à voir autant de monde. Soyez attentif à ses réactions.

Quant à la voiture, si votre chien monte dans la voiture seulement pour aller chez le véto, il a probablement associé la voiture avec un mauvais moment à passer: pas étonnant qu’il déteste monter dedans. À vous de changer la donne comme on vous l’a expliqué plus haut! C’est simple mais ça va demander du temps. Une astuce, pour ne pas augmenter l’anxiété, ne sortez pas la cage de transport 4 jours avant le départ. Votre chien va très vite comprendre ce qu’il se passe et anticiper un moment désagréable pour lui..

On revient toujours au même: pour un toutou bien dans ses baskets, la clé c'est la socialisation! 

Quelles astuces peut-on mettre en place pour rassurer son chien en voiture?

Prendre ses affaires (panier, coussin, jouet…) est une bonne idée, mais avec un chien vraiment stressé ou malade, cela n’aura pas d’effet dans la voiture. Mieux vaut rendre visite à votre vétérinaire avant le départ. Ce dernier lui prescrira peut être un calmant pour l’aider à voyager plus sereinement.

Est-ce une bonne idée de le cajoler ou en le caresser pour le rassurer? Si j’ai un chien qui se calme quand on le caresse, le caresser ne renforce pas les pleurs ou l’agitation. Le chien exprime un mal-être et si vous avez la technique pour y mettre fin: go! C’est vrai que caresser le chien qui vous saute dessus risque de l’encourager à vous sauter dessus encore plus mais dans le cas de la voiture, la situation est différente.

Si vous faites le trajet à plusieurs, distraire votre chien peut être une bonne idée en lui proposant ses jouets préférés ou des petits tours pour qu’il ne se focalise plus sur sa peur.

Vous voulez régler le problème? Il faut s’y prendre à l’avance pour avoir le temps de procéder petit à petit. Il faut d’abord réussir à repérer à quel moment votre chien manifeste les premiers signes de stress. Par exemple, si votre chien commence à haleter et s’agiter à partir de l’instant où il vous voit sortir les clés de la voiture, cet instant sera votre point de départ pour l’aider. En effet, si vous essayez de le rassurer au moment où vous ouvrez la portière de la voiture, c’est beaucoup trop tard dans ce cas, son stress est déjà très grand. Beaucoup de gens ont l’idée de donner sa friandise préférée à leur chien ou de le faire jouer pour rendre un moment stressant plus ludique. Cela peut fonctionner, mais à condition de commencer aux premiers signes de stress, pas quand le stress est à son maximum.

La deuxième condition pour réussir, d’où la nécessité de s’y prendre à l’avance, est d’attendre que son chien ait clairement progressé pour “avancer” à l’étape suivante. Reprenons l'exemple précédent: si lorsque vous prenez vos clés, votre chien ne manifeste plus aucun signe de stress: c'est gagné! Vous pouvez passer à l'étape suivante comme par exemple s'approcher de la voiture.

Pour que cette méthode marche, elle doit être systématique! Si vous associez les clés à la friandise seulement une fois de temps en temps, quand vous y pensez: ça ne fonctionnera pas. Il faut le faire systématiquement jusqu’à ce que votre chien est assimilé.

La nourriture est ce qu’il y a de plus efficace en général, mais cela peut demander d’essayer plusieurs choses avant de trouver ce qui fonctionne pour son chien. Toutefois, à proximité de la voiture, il n’est pas rare que jouer avec son chien ait aussi un effet très positif. Il faut peut-être plusieurs séances de jeu, mais parfois, si vous laissez le coffre ouvert, dans le feu de l’action et avec un chien qui peut sauter, il peut sauter dans le coffre pour attraper le jouet que vous lancez. Il a oublié sa peur tellement il s’amuse.

C'est ce qu’on appelle la “désensibilisation”: répéter, associer un acte stressant à quelque chose de positif, valider une étape et passer à la suivante ainsi de suite jusqu'à ce votre chien saute avec enthousiasme dans la voiture !

Cela peut sembler impossible mais en procédant sans brûler les étapes, avec beaucoup de patience et de temps, c’est quelque chose qui fonctionne très bien avec beaucoup de chiens. Une méthode qui permet de prendre le problème à la source et à bras le corps pour votre chien soit zen en voiture.

Comment faire en sorte que votre toutou adopte votre hébergement de vacances?

Lors de votre arrivée :laissez votre chien explorer librement les lieux. Faites en sorte que quelqu’un se charge de le suivre mais de loin et sans rien lui dire ! Cette personne a pour mission d’enlever tout ce qui peut être cassé ou subtilisé, selon les problèmes que l’on redoute.

Lorsque le chien a fait sa petite exploration, lui donner un super os à mâcher. Mâcher est une activité formidable pour un chien et peut l’aider à se sentir mieux si un lieu inconnu l’angoisse.

Si votre chien paraît mal à l’aise dans votre hébergement de vacances, il peut aussi mieux l’apprécier en jouant à chercher des friandises que vous cachez un peu partout.

Encore une fois pour aider un toutou anxieux, le mieux est de changer le moins possible ses habitudes : prenez son panier et ses doudous pour recréer son univers à lui dans votre location de vacances. Musher voyage toujours avec sa niche pliable. En 2sec, elle est dépliée et elle a donc son espace rien qu’a elle où se réfugie au besoin. Ça peut être une bonne astuce si vous devez vous absenter 1h sans votre chien. Ça lui évitera de se blesser en faisant une bêtise ou de faire des ravages dans l’hébergement. Cette astuce ne fonctionne qu’à la seule condition que votre chien y soit habitué et s’y plaise. Hors de question de lui imposer ça pendant les vacances: vous ne feriez que renforcer son stress…

 

Nous espérons que ces trucs et astuces vous permettront de passer de belles vacances ensemble !! Pas de remèdes magiques à appliquer en 3sec, aider son chien c’est d’abord faire l’effort de le comprendre et de le décrypter pour lui proposer des solutions adaptées au fur et à mesure de ses progrès. Si vous voulez avoir + de conseils, je vous conseille de parcourir le blog et/ou le livre de Laetitia avec qui j'ai co-rédigé cet article. 

À LIRE AUSSI Aller au restaurant avec son chien, L'éducation de base d'un chien pour des vacances au poil

  • Vous avez envie d'ajouter quelque chose à cet article : laissez un commentaire sous l'article. 
  • Vous avez aimé l'article ? Likez-le en cliquant sur le bouton ci-dessous et partagez-le sur Facebook avec vos amis grâce au bouton de partage ci-dessous laugh
 

encart prochainement + newsletter_0.png